Accueil » Santé et Remise en forme » Comment trouver le sport le mieux adapté à son enfant ? – Santé

Comment trouver le sport le mieux adapté à son enfant ? – Santé

Comment trouver le sport le mieux adapté à son enfant ? - Santé

La rentrée scolaire est souvent le moment pour les enfants qui rentrent à l’école primaire de choisir une activité sportive. La décision est parfois dictée par les choix des petits copains ou par les préférences des parents mais sans vraiment prendre en compte les désirs et les capacités réelles de l’enfant.

Un test d’orientation sera mis à la rentrée à disposition des communes et écoles flamandes afin de guider les écoliers vers le sport qui leur est le plus adapté. Le « Sportkompas » permet de déterminer si le foot, le tennis ou le judo est le meilleur choix, rapporte De Morgen. A partir de 2019, le test sera disponible à toute personne qui s’y inscrit. Le ministre flamand du sport Philippe Muyters (N-VA) a débloqué 500.000 euros dans ce cadre.

Le test a été développé par l’ASBL Sportamundi, en collaboration avec l’UGent. Elle doit veiller à ce que deux questions cruciales qui sont souvent éludées soient posées : « Qu’est-ce qui plait à l’enfant » et « En quoi est-il doué ? », explique le professeur Matthieu Lenoir de l’unité d’enseignement et de recherches des sciences du sport qui a mis sur pied la méthode. Cela permet aux parents de ne pas passer à côté de l’activité la plus adaptée. Via ce test qui comporte plusieurs volets (voir encadré ci-dessous), un enfant qui s’était mis au football sans grande conviction va peut-être, par exemple, être redirigé vers le tennis de table.

Même si les enfants débutent bien souvent une activité en première année primaire, le test est destiné aux élèves à partir de la 3ème et 4ème primaire. « Un choix pragmatique« , déclare au quotidien flamand le professeur Lenoir, car les plus jeunes enfants ne sont pas encore aptes à répondre de manière satisfaisante aux questions du test. « En outre, les enfants de 8 à 10 ans ont surtout besoin de se dépenser, le sport précis qui leur convient n’a pas encore beaucoup d’importance. »

Ce n’est qu’à partir d’un certain âge, que le choix devient vraiment important pour continuer à pratiquer un sport sur le long terme, avec les bénéfices sur la santé que l’on connaît à l’âge adulte. 16 ans étant l’âge idéal.

Le sociologue du sport Jeroen Scheerder (KU Leuven) trouve que cet outil est une « plus-value absolue ». « Car à 16 ans, on place le jeune devant le fait accompli« , selon lui, la meilleure orientation en sport doit avoir lieu avant la deuxième année du secondaire.

Les initiateurs du test insistent sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un test pour repérer des talents. Le sport doit rester une activité agréable sans à tout prix viser la performance.

Bruno D’Hulster, directeur de Sportamundi, se dit prêt à proposer également le test aux écoles wallonnes et bruxelloises, si son équipe reçoit les financements nécessaires pour, entre autres, la traduction de la plate-forme et l’organisation des tests.Il déclare que sa méthode suscite aussi beaucoup d’intérêt à l’étranger et notamment aux Pays-Bas et en Asie.

Comment fonctionne le « SportKompas »

Le « SportKompas » est un outil d’orientation qui aide les enfants de 8 à 10 ans à trouver le sport qui leur est le plus adapté. Il se divise en trois volets. Le volet ‘I DO’ se compose d’une quinzaine d’exercices qui évaluent l’agilité, la force et la coordination d’un enfant. Il se réalise sous la supervision d’un coordinateur formé expressément pour le test dans une école ou une commune donnée. Les résultats sont alors envoyés au professeur d’éducation physique attitré qui reçoit ensuite les deux autres volets. ‘I LIKE’: une application web via à laquelle les enfants peuvent découvrir plusieurs sports avec la mascotte « Sporti » et le volet  » ‘I AM’, une liste de questions qui prend le pouls de leurs motivations personnelles. A l’issue du test, 7 sports sur un total de 45 sont proposés à l’enfant, cela va du foot au tennis en passant par l’escrime ou le taekwondo. Il ne reste plus qu’à faire son choix, en fonction des clubs et des associations actives dans la région.





Retrouvez cet article sur : http://www.levif.be/actualite/sante/comment-trouver-le-sport-le-mieux-adapte-a-son-enfant/article-normal-883791.html

A lire aussi:

Voir Aussi

L'Hongyacha, un thé sans théine, a été découvert en Chine

Le thé présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Il diminuerait les risques de maladie cardiovasculaire, …