Accueil » Santé et Remise en forme » Dépistage de l'hépatite C devrait être généralisé

Dépistage de l'hépatite C devrait être généralisé

Dépistage de l'hépatite C devrait être généralisé

Une stratégie de dépistage universelle appliquée à l’hépatite C serait rentable et améliorerait l’espérance de vie chez les personnes infectées, par rapport au dépistage ciblé, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue Journal of Hepatology.

Il est actuellement recommandé en Europe que le dépistage du virus de l’hépatite C (VHC) touche les personnes à haut risque d’infection. En France, en 2014, environ 75 000 personnes âgées de 18 à 80 ans étaient infectées, mais ne le savaient pas. Dans au moins un cas sur dix, ces patients sont à un stade avancé de la maladie lorsqu’elles sont dépistées. Les traitements actuels de l’infection sont à la fois très efficaces et bien supportés, et soignent l’infection en quelques semaines dans plus de 95 % des cas.

Les chercheurs l’IAME (Infection, Antimicrobiens, Modélisation, Evolution) (Inserm – Université Paris Diderot – Université Paris 13) ont appliqué les données d’une enquête de séroprévalence InVS de 2004 aux personnes de 18 à 80 ans en France, à l’exclusion des personnes diagnostiquées avec une infection chronique par le VHC.

Ils ont développé un modèle mathématique qui évalue l’efficacité et la rentabilité de différentes stratégies de dépistage, y compris le dépistage universel.

Le dépistage généralisé, la solution rentable

Les résultats de la modélisation montrent que le dépistage universel est lié à une meilleure espérance de vie ajustée à la qualité de vie que d’autres stratégies. Le dépistage universel est rentable si les patients testés pour l’infection par le VHC sont traités rapidement après le diagnostic. "Le dépistage, sur une base individuelle, permet un traitement rapide, ce qui évite le développement de complications graves. Avec le temps, le dépistage collectif aide à éliminer l’hépatite C d’une population qui a été dépistée sans restriction", explique Sylvie Deuffic-Burban."Les résultats de cette étude financée par l’ANRS plaident donc en faveur d’un dépistage universel du VHC en France, suivi d’un traitement immédiat des personnes diagnostiquées d’infection par le VHC. Sylvie Deuffic-Burban conclut que "Bien que notre modèle soit incapable de tester l’idée, les similitudes épidémiologiques entre le VHC, le VIH et le VHB suggèrent que le dépistage universel et combiné de ces trois virus pourrait être particulièrement intéressant. "

A lire aussi :

8 organisations dénoncent le prix exorbitant des traitements " innovants "

Hépatite C : à quand le dépistage généralisé ?

Hépatite C : le nombre de cas a triplé en 5 ans aux Etats-Unis





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/hepatites/depistage-de-l-hepatite-c-devrait-etre-generalise-626824

A lire aussi:

Voir Aussi

L'Hongyacha, un thé sans théine, a été découvert en Chine

Le thé présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Il diminuerait les risques de maladie cardiovasculaire, …