Accueil » Actualité » deux militantes du MLF racontent comment c’était avant 1968

deux militantes du MLF racontent comment c’était avant 1968

deux militantes du MLF racontent comment c

DROIT DES FEMMES – Le mouvement de mai 68 a été la première impulsion. Les féministes qui entouraient Antoinette Fouque, co-fondatrice du MLF, l’ont très vite compris.

« La libération sexuelle était surtout du côté des hommes, tandis que les femmes, souvent reléguées aux tâches simples comme écrire les slogans sur les banderoles ou apporter le café, ont dû quitter le mouvement pour aller tout à fait au-delà », explique Catherine Guillot, militante au mouvement de libération des femmes (MLF) depuis 1973.

Avec Michèle Idels, militante au MLF depuis 1971, elles reconnaissent évidemment de grandes avancées pour les droits des femmes depuis 50 ans, mais souhaitent plus que jamais instaurer la parité à tous les niveaux de la société et voient la journée internationale des droits des femmes, ce jeudi 8 mars, comme une occasion de le rappeler à tous.

Les deux féministes ont grandi à une époque où les femmes devaient demander l’autorisation à leur mari pour travailler. Jusqu’en 1965, les femmes mariées ne pouvait chercher un emploi que si leur époux était d’accord.

C’est pourquoi les deux militantes ont accepté de revisiter leurs souvenirs et ont abordé des sujets majeurs de la vie des femmes tels que la contraception, le travail, le partage des tâches ou encore le consentement pour raconter au 4Suisse à quoi pouvait ressembler la vie d’une femme avant 1968, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Egalement responsables des Editons des femmes-Antoinette Fouque, Michèle Idels et Catherine Guillot ont retrouvé des témoignages, des archives et des documents qui racontent l’émergence du mouvement de libération des femmes. Elles publieront le 15 mars le premier volume: « MLF – Psychanalyse et Politique ».





Retrouvez cet article sur : https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/07/journee-internationale-des-droits-des-femmes-deux-militantes-du-mlf-racontent-comment-cetait-avant-1968_a_23379706/

A lire aussi:

Voir Aussi

Ce format de grève à la SNCF est-il réellement efficace?

TRANSPORTS – C’est déjà le quatrième round. Ces mercredi 18 et jeudi 19 avril marquent …