Accueil » Santé et Remise en forme » Drogue, pornographie… quelles sont les addictions des 14-24 ans?

Drogue, pornographie… quelles sont les addictions des 14-24 ans?

Drogue, pornographie... quelles sont les addictions des 14-24 ans?

Les addictions des jeunes sont au coeur d’une vaste enquête et les résultats inquiètent les experts. L’étude réalisée par Ipsos a été commandée par le Fonds Actions Addictions, la Fondation Gabriel Péri et la Fondation pour l’Innovation politique. Le but, recenser les consommations déclarées de produits addictifs, licites ou illicites chez les 14-24 ans.

L’étude révèle que 15% de la population interrogée avoue avoir déjà fumé du cannabis et pour 10% c’est tous les mois. Côté drogue dure type cocaïne ou ecstasy, 3% des 14-17 ans y ont déjà touché, un pourcentage qui passe à 5% pour les 18-24 ans.

Une consommation malgré la conscience des dangers

Côté alcool et tabac, les chiffres sont plus élevés. 30% de jeunes fument au moins une fois par semaine et 24% d’entre eux boivent à la même fréquence. Les addictions comportementales ont également été évaluées. 9% des jeunes interrogés regardent quotidiennement de la pornographie. Pour les réseaux sociaux, 25% des 18-22 ans y passent plus de 5h par jour.

Remis en cause dans cette enquête, un accès trop facile aux substances addictives. Pour 92% des sondés accéder à des contenus pornographiques est simple, 69% pensent la même chose pour le cannabis, 65% pour l’alcool et 46% pour la cocaïne ou la MDMA.

Si l’étude montre une consommation inquiétante de ces produits, les jeunes sont pourtant conscients "des risques de dépendances, maladies, accidents, échecs scolaires, troubles psychiques qu’entraîne une consommation régulière de produits". Cela montre que "les campagnes de prévention ne sont pas suffisantes pour protéger les jeunes des conduites addictives", constatent les organismes à l’origine de cette enquête dans un communiqué.

Du côté des parents, également été interrogés à ce sujet, "moins des deux tiers (59%) considèrent qu’il est dangereux de consommer de la cocaïne, de l’ecstasy, de la MDMA ou du GHB, quelle que soit la fréquence", peut-on voir sur le rapport. Pour 20% d’entre eux, ces drogues n’engendrent un danger que si leur consommation est quotidienne. Concernant l’alcool, seuls 10% des parents estiment que leur proche boit au moins une fois par semaine.

A lire aussi :

Les ados préfères le cannabis au tabac

Alcool et tabac, les addictions qui font le plus de dégâts sur la santé

Alcool au travail : personne n’y échappe





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/addictions/drogue/drogue-pornographie-quelles-sont-les-addictions-des-14-24-ans-626357

A lire aussi:

Voir Aussi

Inoffensifs, les poux nous adorent

Qui dit poux, dit manque d’hygiène. Faux. Tout le monde peut en attraper, que les …