Accueil » Santé et Remise en forme » Faut-il mettre des « images-chocs » sur les emballages de produits sucrés ? – Santé

Faut-il mettre des « images-chocs » sur les emballages de produits sucrés ? – Santé

Faut-il mettre des "images-chocs" sur les emballages de produits sucrés ? - Santé

Les boissons sucrées, parmi lesquelles les sodas, les boissons énergétiques et l’eau sucrée, sont consommées en énormes quantités dans le monde. La moitié de la population américaine et un tiers des Australiens en boivent au moins une fois par jour. Les boissons sont un facteur important dans la consommation quotidienne de sucre et sont à l’origine de problèmes de santé tels que les caries, l’obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

D’autres produits pouvant être nocifs pour la santé, comme le tabac ou l’alcool, sont accompagnés d’étiquettes d’avertissement. De nombreuses discussions ont été menées sur le sujet, pour savoir si les produits contenant une grande quantité de sucre devaient être inclus et quelles étiquettes auraient le plus d’impact sur le consommateur.

La professeure Anna Peeters (Université Deakin, Australie) et son équipe ont tenté de répondre à ces questions en menant une recherche auprès d’un millier d’Australiens âgés de 18 à 35 ans. Ils ont évalué différentes options, comme les bouteilles sans étiquettes, celles avec un texte d’avertissement, une indication informant sur le nombre de cuillères de sucre contenues dans le produit, un « score de santé » notifié avec des étoiles ou une photo choc.

Cette étude a démontré que les participants étaient beaucoup moins enclins à choisir une boisson sucrée si elle portait une de ces étiquettes. L’impact était indépendant du niveau de formation, de l’âge et du contexte socio-économique.

Faut-il mettre des "images-chocs" sur les emballages de produits sucrés ?

© DR

Les étiquettes ornées d’images « choc » avec les conséquences de caries, du diabète de type 2 ou d’obésité semblaient être les plus efficaces (voir photo ci-dessus). Les participants étaient 36% moins enclins à opter pour une boisson sucrée dans ce cas-là. Le score santé représenté par des étoiles s’est également avéré efficace avec une diminution de consommation de 20%, suivi de l’information sur le taux de sucre (-18%).

« Nos résultats soulignent le potentiel des étiquettes ‘santé’ sur un emballage, en particulier des images ou un score de santé », explique Peeters. « Elles peuvent modifier le comportement des consommateurs, réduire l’achat de boissons sucrées et aider les gens à faire un choix plus sain. »

Bien que ce type d’initiative ne soit pas suffisant pour faire face au nombre grandissant de personnes souffrant d’obésité, les scientifiques semblent être en faveur de ce type de labels. « Les boissons sucrées sont la plus grande source de sucres ajoutés dans notre alimentation. Il y a donc des raisons évidentes d’introduire ces étiquettes dans le monde entier », conclut Peeters.





Retrouvez cet article sur : http://www.levif.be/actualite/sante/faut-il-mettre-des-images-chocs-sur-les-emballages-de-produits-sucres/article-normal-854775.html

A lire aussi:

Voir Aussi

Les préservatifs remboursés par la Sécu disponibles en pharmacie

Depuis ce lundi 10 décembre, les professionnels de santé peuvent prescrire sur ordonnance des préservatifs …