Accueil » Santé et Remise en forme » Insolite : les accidents de trottinette en forte hausse (chez les adultes)

Insolite : les accidents de trottinette en forte hausse (chez les adultes)

Insolite : les accidents de trottinette en forte hausse (chez les adultes)

La trottinette c’est « le » nouveau véhicule à la mode. L’idéal pour esquiver les transports en commun bondés le matin, pour faire (un peu) de sport au quotidien et pour ne pas passer des heures à chercher une place de parking ! Bonus : c’est 100 % écolo… et 100 % trendy.

Toutefois, la trottinette peut aussi s’avérer dangereuse : ainsi, si on en croit les chiffres de la Sécurité Routière (analysés par nos collègues du Parisien), en 2017, la trottinette et les rollers ont été responsables de 284 blessures et même de 5 décès sur le territoire national. En 2016, ces deux modes de transport (le second étant en nette perte de vitesse) avaient provoqué 231 blessés et 6 tués, soit une hausse de + 23 % en l’espace d’un an seulement.

Pire : depuis 2013, 1 378 accidents de trottinette et de rollers ont été recensés, notamment des collisions sur la route avec des voitures, des scooters ou des vélos.

« Cela va de la simple contusion aux multiples fractures et aux graves traumatismes crâniens », observe le Dr. Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), qui recommande fortement le port du casque. « On limite ainsi la gravité du traumatisme crânien », précise-t-il.

Sans surprise, c’est en région Île-de-France que la trottinette est la plus dangereuse : Paris cumule 49 blessés et tués en 2017 (une progression de + 19,5 % depuis 2016), puis arrive la Seine-Saint-Denis avec 33 blessés et tués en 2017 (+ 50 % en l’espace d’un an) et les Hauts-de-Seine avec 26 blessés et tués en 2017 (+ 13 %).

Contusions, fractures et traumatismes crâniens

La région du Rhône n’arrive qu’en quatrième position (avec tout de même une progression de + 21 % entre 2016 et 2017) et les Bouches-du-Rhône sont à la huitième place du classement (8 accidents mortels ou non en 2017).

Du côté de l’âge des victimes, il est en moyenne de 27 ans et 10 mois : la trottinette menace plutôt les hommes jeunes – âgés de 25 ans et 5 mois en moyenne – et les femmes (un peu) plus âgées : 34 ans et 2 mois.

À savoir : aux yeux de la loi, les trottinettes sans moteur sont assimilées aux piétons et doivent donc circuler sur les trottoirs… et emprunter les passages protégés. L’utilisation des trottinettes motorisées, quant à elles, dépend d’une décision municipale – renseignez-vous !

À lire :

Chutes dangereuses: attention à la trottinette !

Dépression de l’enfant : le sport pour diminuer le risque

De plus en plus d’enfants se blessent avec des jouets





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/accidents/blessures/insolite-les-accidents-de-trottinette-en-forte-hausse-chez-les-adultes-628670

A lire aussi:

Voir Aussi

L'Hongyacha, un thé sans théine, a été découvert en Chine

Le thé présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Il diminuerait les risques de maladie cardiovasculaire, …