Accueil » Santé et Remise en forme » La Fondation contre le cancer émet six recommandations prioritaires – Santé

La Fondation contre le cancer émet six recommandations prioritaires – Santé

La Fondation contre le cancer émet six recommandations prioritaires - Santé

Selon un récent rapport de la Société américaine d’oncologie clinique, jusqu’à 50% de l’ensemble des cancers pourraient être évités, souligne la Fondation contre le cancer. En effet, le tabagisme est lié à 19% des cas de cancer et à près de 29% des décès par cancer. Si une dernière estimation de la Fondation montre que depuis 1990, les progrès de la recherche ont permis de sauver 85.000 vies supplémentaires en Belgique, le cancer est « encore responsable de trop nombreuses victimes et de trop de souffrance », estime-t-elle.

C’est pourquoi elle émet, « à l’heure où chaque parti politique réfléchit au projet de société qu’il propose de mettre en place dans les années à venir », six recommandations prioritaires. Elle demande en premier lieu aux décideurs politiques d’augmenter significativement le financement de la recherche en cancérologie dans les universités, les institutions de recherche et les hôpitaux, pour s’aligner sur l’objectif européen de 3% du PIB en Recherche et Développement. Il est également nécessaire d’avancer sur la reconnaissance de centres de référence pour le traitement des cancers et des critères à cette reconnaissance doivent être fixés le plus rapidement possible.

A ce titre, la Fondation contre le cancer demande que l’onco-revalidation soit l’un de ces critères. Ces programmes de revalidation multidisciplinaires sont trop peu disponibles actuellement, pointe-t-elle. Un autre critère de reconnaissance à fixer serait la présence de services d’onco-esthétique dans tous les centres de référence. Il s’agit d’une discipline consistant à administrer des soins de beauté et bien-être aux personnes atteintes de pathologies cancéreuses « en les aidant à contrer des effets négatifs de la maladie ».

Enfin, les dernières recommandations concernent la prévention en matière de tabac et d’UV. La Belgique devrait miser sur des taxes spécifiques plus élevées sur le tabac et mettre en oeuvre des mesures pour arriver l’objectif de l’OMS de faire baisser le nombre de fumeurs de 30% entre 2010 et 2025. Concernant les UV, et dans la mesure où au moins un Belge sur cinq souffrira d’un cancer de la peau durant sa vie, la Fondation contre le cancer plaide notamment pour l’installation de dispositifs ombragés dans les lieux publics.





Retrouvez cet article sur : http://www.levif.be/actualite/sante/la-fondation-contre-le-cancer-emet-six-recommandations-prioritaires/article-normal-850493.html

A lire aussi:

Voir Aussi

Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis – Santé

Après des pics similaires en 2014 et en 2016 au même moment de l’année, la …