Accueil » Actualité » La France et le Royaume-Uni vont faire une réponse commune à la Russie

La France et le Royaume-Uni vont faire une réponse commune à la Russie

La France et le Royaume-Uni vont faire une réponse commune à la Russie

INTERNATIONAL – La France va se « coordonner » avec Londres « dans les heures qui viennent » sur la réponse à apporter à l’empoisonnement d’un ex-espion russe au Royaume-Uni, a déclaré mercredi 14 mars au soir le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.

« Dans les heures qui viennent, la France sera au plus haut niveau en contact avec les autorités britanniques pour coordonner notre réponse », a-t-il dit lors d’un point de presse commun avec son nouvel homologue allemand Heiko Maas. La Première ministre britannique Theresa May a annoncé ce mercredi l’expulsion de 23 diplomates et le gel des contacts bilatéraux avec la Russie, après avoir déclaré Moscou « coupable » de l’empoisonnement de l’ex-espion sur son sol.

La veille, le président Emmanuel Macron avait condamné « une attaque inacceptable » et exprimé la pleine « solidarité de la France avec le Royaume-Uni » mais, contrairement à Londres, Berlin ou Washington, Paris n’a pas jusqu’ici pointé une éventuelle responsabilité de la Russie.

La France attend de connaître « les conclusions définitives » de l’enquête avant de prendre toute position, avait même indiqué le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, en se refusant à toute « politique fiction » sur la réponse à apporter.

« Nous avons pleine confiance dans les investigations que conduisent nos partenaires britanniques », a souligné Jean-Yves Le Drian. La France est prête à « coopérer en tant que de besoin avec le Royaume-Uni dans l’enquête en cours », a-t-il ajouté, en relevant que l’agent neurotoxique utilisé dans l’empoisonnement avait été « développé en secret par la Russie soviétique dans les années 1970 ».

Cette action, « faisant usage pour la première fois d’un agent chimique léthal développé clandestinement », porte atteinte à « la sécurité de l’un de nos principaux alliés » et à « la sécurité européenne et la nôtre », a ajouté le ministre français.

« Nous attendons de la Russie qu’elle participe à cette enquête, qu’elle collabore », a insisté de son côté le nouveau chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas. La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré mardi prendre « extrêmement au sérieux » les déclarations de Londres « sur la question de la responsabilité russe dans l’attaque ».





Retrouvez cet article sur : https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/14/empoisonnement-de-lex-espion-la-france-et-le-royaume-uni-vont-faire-une-reponse-commune-a-la-russie_a_23386128/

A lire aussi:

Voir Aussi

Ce format de grève à la SNCF est-il réellement efficace?

TRANSPORTS – C’est déjà le quatrième round. Ces mercredi 18 et jeudi 19 avril marquent …