Accueil » Santé et Remise en forme » Le prix de l'eau varie énormément entre les communes

Le prix de l'eau varie énormément entre les communes

Le prix de l'eau varie énormément entre les communes

Métropole, ville moyenne, petites communes, zones rurales… Tous ne sont pas égaux devant la facture d’eau ! Afin de s’en rendre compte, l’UFC Que Choisir a analysé 1 000 factures d’eau envoyées par les lecteurs eux-mêmes. Qu’elle soit gérée en régie municipale, par un syndicat ou par une société privée en délégation de service public (DSP), l’eau ne coûte pas le même prix partout et les écarts sont impressionnants : le prix du mètre cube d’eau varie de 2,68 euros (Moselle) à 8,46 euros (Haute-Savoie) !

D’une manière générale, on remarque que lorsque l’eau est gérée par des régies ou des syndicats, le prix est bien plus bas par rapport aux distributeurs privés. Les petits distributeurs sont également plus raisonnables que les grands comme Véolia ou Suez. Lorsque c’est public, le prix moyen est de 3,88 euros alors que pour les communes gérées par une grande société privée, qui a pour but de faire des bénéfices, le prix du mètre cube dépasse les 4,5 euros.

Un prix justifié ?

Selon Que-Choisir, le secret des communes, où le prix est le plus intéressant, réside dans l’implication des élus pour ce sujet, mais également dans les efforts à fournir pour accéder à l’eau des nappes. Polluée ou non, profonde ou superficielle, stocks disponibles, etc. Il est normal que les prix varient. Cependant, pour l’UFC Que-Choisir certains prix, sont parfois injustifiés. Les plus pénalisés restent les habitants des zones rurales où l’eau est souvent polluée par l’agriculture et où il y a peu d’habitants pour se partager les coûts.

À lire aussi :

L’eau en bouteille contient des microparticules de plastique

Afrique du Sud : 3,7 millions de personnes pourraient se retrouver sans eau d’ici août





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/nutrition-et-recettes/les-bons-aliments/eau/le-prix-de-l-eau-varie-enormement-entre-les-communes-626119

A lire aussi:

Voir Aussi

Divorce: « Le deuil dure deux à trois ans en moyenne » – Santé

Un mariage sur trois tourne mal et 15 à 20 % de tous les divorces …