Accueil » Santé et Remise en forme » Le virus de l’herpès est-il responsable de la maladie d’Alzheimer ? – Santé

Le virus de l’herpès est-il responsable de la maladie d’Alzheimer ? – Santé

Le virus de l

Deux souches du virus humain de l’Herpès (Herpesviridae) (HHV) de type 6A et 7 qui sont différents de l’herpès buccal ou génital de type 1 ou 2 ont été trouvées dans le cerveau de certains patients atteints d’Alzheimer après leur mort, rapporte Sciences & Avenir.

Le niveau de virus était significativement plus élevé que dans les cerveaux des personnes n’ayant pas la maladie d’Alzheimer, relève l’étude réalisée par le Centre de recherche sur les maladies neurodégénératives de l’Université d’État de l’Arizona (NDRC) et leurs collègues de l’Icahn School of Medicine de Mount Sinaï à New York (États-Unis) et publiée dans la revue Neuron.

C’est pour tenter d’identifier de nouvelles pistes de traitement que les scientifiques se sont lancé dans l’analyse de cerveaux malades post mortem. 622 échantillons de cerveau atteint d’Alzheimer ont été analysés par l’équipe. Tandis que 322 cerveaux sains ont également été étudiés à titre de comparaison.

Les chercheurs se sont penchés sur différentes choses : l’ADN, l’ARN, les protéines et les caractéristiques cliniques des sujets. Les informations collectées ont ensuite été soumises à un programme d’analyse pour en retirer d’éventuelles associations.

Les chercheurs ont alors constaté que des taux significativement plus élevés d’ADN du virus de l’herpès humain de types 6A et 7 ont été découverts dans les cerveaux malades. « On ne s’y attendait pas, nous avons été très intrigués de trouver ces pathogènes », confie Ben Readhead, professeur assistant de recherche de l’Université d’État de l’Arizona, coauteur de l’étude.

Ce n’est pas la première fois que la piste virale est évoquée dans la maladie d’Alzheimer. Une autre étude évoquait déjà la possibilité que la maladie soit provoquée par une forme lente (à longue incubation) d’un virus comme celui de l’herpès.

Une question reste cependant en suspens : la maladie d’Alzheimer est-elle provoquée par le virus ou contracter Alzheimer rend-il plus vulnérable au virus ? « Je ne pense pas que nous puissions répondre à la question de savoir si les virus de l’herpès sont une cause primaire de la maladie d’Alzheimer, mais ce qui est clair, c’est qu’ils perturbent et participent aux réseaux qui sous-tendent la physiopathologie de la maladie d’Alzheimer », répond Joël Dudley, professeur agrégé de génétique et de sciences génomiques à l’Icahn School of Medicine à Mount Sinaï, professeur associé de recherche à la NDRC, et auteur principal de l’article dans Neuron.





Retrouvez cet article sur : http://www.levif.be/actualite/sante/le-virus-de-l-herpes-est-il-responsable-de-la-maladie-d-alzheimer/article-normal-857467.html

A lire aussi:

Voir Aussi

Cette école a remplacé les heures de colle par des séances de méditation… et ça marche !

Les vertus humaines et pédagogiques d’une heure de colle étant inexistantes, ce type de punition est …