Accueil » Santé et Remise en forme » Les adolescents qui jouent aux jeux vidéo auraient autant d'amis que les autres

Les adolescents qui jouent aux jeux vidéo auraient autant d'amis que les autres

Les adolescents qui jouent aux jeux vidéo auraient autant d'amis que les autres

Voilà une nouvelle étude qui risque de faire du bruit : d’après de récents travaux menés par des chercheurs de la Uppsala University (en Suède), les adolescents qui jouent régulièrement aux jeux vidéo ne seraient pas davantage exclus socialement… Ouf !

Pour en arriver à cette – rassurante – conclusion, les chercheurs ont travaillé avec un groupe de 115 lycéens suédois, âgés de 16 ans en moyenne. Durant une année, les spécialistes ont évalué le réseau et les contacts sociaux des volontaires. Verdict : les adolescents qui se qualifiaient eux-même de « gamers » avaient, en moyenne, autant d’amis et d’interactions sociales que les autres.

« Nous avons constaté qu’en approchant de l’âge adulte, ces adolescents fans de jeux vidéo limitaient eux-mêmes leur temps de jeu afin de prioriser les rapports sociaux – amis, activités associatives, sports collectifs, etc », expliquent les chercheurs qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Computers in Human Behavior.

Le jeu vidéo, un facteur de lien social

« Le jeu vidéo fait partie de la culture moderne comme la musique, le cinéma et le sport : c’est aujourd’hui un facteur de lien social qui rapproche les adolescents plutôt qu’il ne les sépare. »

Pour rappel, au mois de janvier 2018, l’Organisation Mondiale de la Santé a émis le souhait de classer l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie.

Pour être considéré comme malade, le joueur devra présenter trois caractéristiques pendant au moins une année : avoir « un mauvais contrôle de son rapport au jeu », « donner la priorité au jeu sur d’autres centres d’intérêt ou activités de la vie quotidienne » et « continuer à jouer malgré des conséquences négatives ». Le comportement devra être d’une « sévérité suffisante pour entraîner des difficultés significatives dans les relations personnelles, familiales, sociales, éducatives, professionnelles ou autres ».

Source

À lire :

Les jeux vidéo pour apprendre à lire ?

Les jeux vidéo encouragent-ils le sexisme au quotidien ?

Addictions : trop d’alcool et de tabac dans les jeux vidéo…





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/addictions/ecrans/les-adolescents-qui-jouent-aux-jeux-video-auraient-autant-d-amis-que-les-autres-624787

A lire aussi:

Voir Aussi

Nettoyage: trois travailleurs sur quatre ont des problèmes de santé – Santé

Quelque 500 travailleurs du nettoyage ont été interrogés sur leurs problèmes de santé et accidents …