Accueil » Santé et Remise en forme » L'hypermétropie, une vision trouble de près

L'hypermétropie, une vision trouble de près

L'hypermétropie, une vision trouble de près

L’hypermétropie est un trouble fréquent de la vision. Normalement, les yeux font converger la lumière sur la rétine, c’est-à-dire la membrane située au fond de l’œil. En cas d’hypermétropie, la mise au point se fait un peu en arrière de la rétine. C’est le résultat d’un œil trop court, ou dont le système optique n’est pas assez puissant. Parfois, c’est en fait la faute d’un cristallin – la lentille transparente située au milieu de l’œil – trop plat ou d’une cornée – la partie transparente du globe oculaire qui transmet la lumière au cristallin – trop bombée.

Maux de tête et fatigue oculaire, fréquents chez les hypermétropes

D’un point de vue optique, l’hypermétropie est le contraire de la myopie, les hypermétropes voient mal de près. L’image de l’objet se plaçant derrière la rétine, la vision est floue. Le cristallin doit compenser cette anomalie, en s’accommodant en permanence pour former une image nette.

Les personnes atteintes d’hypermétropie sont ainsi sujettes aux céphalées, dues aux efforts du cristallin. Elles peuvent aussi ressentir une fatigue oculaire ou des picotements. Chez les enfants, elle peut se traduire par des difficultés à se concentrer ou la survenue d’un strabisme.

Comment est-elle diagnostiquée ?

L’hypermétropie est souvent tolérée quand son intensité est modérée. En cas d’absence de symptômes, sa correction est généralement inutile. Mais avec les années, notamment à partir de la quarantaine et l’âge de la presbytie, l’accommodation peut devenir plus difficile. Le cristallin peine à neutraliser le défaut de l’œil. C’est souvent là qu’apparaissent les manifestations visuelles et qu’un traitement devient conseillé. Pour diagnostiquer ce trouble, l’ophtalmologiste instille dans l’œil quelques gouttes d’un collyre qui paralyse l’accommodation. Ainsi, il détermine avec précision le degré d’hypermétropie du patient.

Quelle correction pour l’hypermétropie ?

Il existe trois solutions pour la correction de l’hypermétropie :

  • Tout d’abord, l’ophtalmologiste peut conseiller de porter des lunettes à verres correcteurs convergents, c’est-à-dire plus épais au centre que sur les bords, notamment pour la lecture ou le travail ;
  • Il peut aussi prescrire des lentilles de contact ;
  • Enfin, les personnes ayant une hypermétropie assez forte peuvent bénéficier d’une chirurgie réfractive de la cornée, où un laser vient comme pour la myopie « corriger » l’œil. 

À lire aussi :

  • Une lentille de contact qui soigne les lésions de l’œil
  • L’orthokératologie pour corriger la vue… en dormant !





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/ophtalmo/presbytie/l-hypermetropie-une-vision-trouble-de-pres-629187

A lire aussi:

Voir Aussi

Osez l'amour romantique

Nous sommes devenus trop craintifs en amour. Trop frileux, trop critiques, trop rationnels. Il est …