Accueil » Santé et Remise en forme » L'OMS redoute une mystérieuse « Maladie X »

L'OMS redoute une mystérieuse « Maladie X »

L'OMS redoute une mystérieuse « Maladie X »

L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de publier sa liste de maladies prioritaires. Elle sert à identifier les maladies et les pathogènes possédant un risque épidémique. Elles seront alors à privilégier dans le milieu de la recherche et du développement. La liste comprend cette année 9 maladies. On y retrouve Zika, Ebola, la fièvre de Lassa… Mais aussi une mystérieuse « maladie X ». Sonnant comme un film de science-fiction, cette maladie X n’est pourtant pas dans cette liste par hasard.

Pouvoir se préparer au pire

« La maladie X représente le fait qu’une épidémie internationale sérieuse pourrait être causée par un agent pathogène qu’on ignore à ce jour être transmissible à l’homme », indique l’OMS. Il s’agit donc d’une maladie fictive qui a pour but de se préparer au pire. Mais alors comment se préparer à une maladie encore inconnue ? En renforçant les systèmes de santé. Selon le directeur du Conseil norvégien pour la recherche et conseiller scientifique à l’OMS, John-Arne Rottingen, il est nécessaire d’avoir des vaccins et des plateformes pouvant s’adapter pour n’importe quelle maladie afin de pouvoir réagir rapidement : "l’Histoire nous enseigne qu’il est probable que la prochaine grande épidémie sera quelque chose que nous n’avons pas connu auparavant".

L’OMS invite également à poursuivre les efforts concernant d’autres grandes maladies qui ne sont pas présentes dans la liste comme le SIDA, la dengue, la fièvre jaune, la tuberculose, le paludisme, la variole, etc.

À lire aussi :

La liste des bactéries résistantes aux antibiotiques

La lutte contre le sida, une priorité pour les Français





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/votre-sante-vous/campagnes-d-information/l-oms-redoute-une-mysterieuse-maladie-x-624824

A lire aussi:

Voir Aussi

Tablettes : attention aux maux de dos

Plus de la moitié (55 %) des utilisateurs de tablettes déclare des douleurs dorsales, en …