Accueil » Santé et Remise en forme » Ostéoporose : les 3 nutriments indispensables pour des os solides

Ostéoporose : les 3 nutriments indispensables pour des os solides

Ostéoporose : les 3 nutriments indispensables pour des os solides

Du calcium pour renforcer les os

Primordial dans la lutte contre l’ostéoporose, le calcium est le principal constituant de l’os. Les besoins en calcium d’un adulte sont de 900 mg/jour et de 1200 mg/jour après 65 ans.

On le trouve :

• Dans les produits laitiers (parmesan, comté, yaourts), à consommer au moins 3 fois par jour, de préférence le soir, car les cellules destructrices de l’os travaillent surtout la nuit. On peut privilégier les produits à base de lait de chèvre ou de brebis, plus digestes.

• Dans les eaux riches en calcium (Talians, Hépar, Courmayeur, Contrex…). Mais ne pas boire uniquement que ces eaux très minéralisées en cas d’antécédents de calculs urinaires.

• Dans les figues, épinards, chou vert, brocolis, poireaux, amandes, noisettes, quinoa, sésame, sardines… "Toutefois ce calcium d’origine végétale (à l’exception du chou chinois) est moins bien absorbé que le calcium laitier, précise Véronique Coxam ; c’est la raison pour laquelle il faut en consommer beaucoup même si certains végétaux sont très riches en calcium."

Les coups de pouce :

Du lithothamne, une algue très riche en calcium, très alcanisante donc anti-acide, 1 gélule matin, midi et soir (Nutergia, Biophoenix, Aroma celte), ou une demi cuillère à café rase dans un jus de fruits ou de légumes une fois par jour, pendant 1 mois, répéter environ 3 fois par an (Biocean, Teramer).

• De l’algue klamath, 4 gélules par jour pendant 10 jours (Algotonic ) ou 1 à 2 cuillère à café de poudre par jour pendant 1 à 3 mois (Sol Semilla), deux fois dans l’année.

• Un tartare d’algues en paillettes (Kelp, wakamé, nori), à mélanger avec de l’ail, de l’huile d’olive, du jus de citron et des échalotes et à tartiner en apéritif.

• 2 granules trois fois par jour de Calcarea Carbonica, Calcarea phosphorica, Calcarea fluorica et Silicea, le tout en 9 CH, pendant au moins deux à trois mois.

De la vitamine D pour mieux assimiler le calcium

L’absorption du calcium par le tube digestif et sa fixation sur les os dépendent en grande partie de la vitamine D. Cette vitamine est synthétisée naturellement par la peau sous l’effet de certains rayons UV. Elle subit ensuite des transformations dans le foie, les reins pour assurer ses fonctions : augmenter l’absorption du calcium par l’intestin, favoriser la minéralisation osseuse…. Et comme la vitamine D booste aussi les défenses immunitaires (réduction significative des infections respiratoires et des grippes), on fait coup double à l’approche de l’hiver.

L’agence européenne des aliments recommande 600 UI (unités internationales) de vitamine D par jour, soit trois fois plus que l’agence française. Et selon l’International osteoporosis fundation (IOF) il faudrait ingérer de 800 à 1000 UI par jour.

Où la trouve-t-on ?

• En marchant, jardinant… chaque jour pendant au moins une demi-heure au soleil (en évitant les heures chaudes l’été) visage et mains découverts.

• Dans les poissons gras (sardines, maquereau, thon…), mais comme ils sont aussi concentrés en métaux lourds, on recommande de ne pas en consommer plus de 2 à 3 fois par semaine.

Le coup de pouce :

• Une supplémentation en vitamine D3 naturelle (D.plantes, Lescuyer), 10 gouttes par jour entre novembre et mars. Mieux vaut une dose quotidienne plutôt qu’une dose plus importante de vitamine D de synthèse en ampoule (100 000 UI ou 200 000 UI) une ou deux fois par an, sinon l’organisme est obligé d’en éliminer une partie, ce qui nécessite de l’énergie et il est plus difficile d’avoir un dosage stable dans le temps.

Du silicium pour se reminéraliser

Oligoélément indispensable, le silicium contribue à l’assimilation et à la fixation du calcium. Il favorise donc la minéralisation. Or, notre capacité à stocker le silicium diminue en vieillissant. Le besoin minimum serait de 10 à 25mg par jour. Après la ménopause, un apport alimentaire de plus de 40 mg/jour est associé à une meilleure densité osseuse chez les femmes.

Où le trouver ?

Dans les eaux riches en silicium (Chateldont, Salvetat…), dans les céréales complètes, les dattes, les bananes…

Les coups de pouce

• Teinture mère de Bambou Tabashir bio, reminéralisant, 30 gouttes dans de l’eau, trois fois par jour avant les repas pendant 1 à 2 mois.

• Gel de Silice (Silicea de Hübner) ou Silicium Organique G5® (Alma Bio) à diluer dans un peu d’eau, 1 à 3 fois par jour selon le degré d’ostéoporose. En cure de trois semaines puis une semaine d’arrêt, deux à trois fois de suite.

A lire aussi :

Les aliments bons pour les os

Ostéoporose : 3 exercices pour entretenir les os





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/rhumatismes/osteoporose/osteoporose-les-3-nutriments-indispensables-pour-des-os-solides-623215

A lire aussi:

Voir Aussi

Psychose post-partum : une jeune maman brise le silence

Plus sévère encore que la dépression post-partum, la psychose post-partum (ou « psychose puerpérale » …