Accueil » People

People

La Suisse s’emmêle les bornes

La situation évoque celle des chemins de fer à la fin du XIXe siècle en Suisse. Une multitude d’opérateurs privés, une concurrence agressive, un manque de concertation qui retombait sur l’utilisateur et menaçait la cohésion nationale. Si bien que la Confédération s’en mêla, décrétant la nationalisation d’une bonne partie du réseau ferroviaire. Un bon siècle plus tard, nous y revoilà. Solution …

Lire plus »

Baristas de père en fils à l’Ex Machina, à Nyon

Pour trouver l’Ex Machina, il faut se perdre un peu le long des rues du bourg historique de Nyon. Car ce café situé dans un ancien atelier de courtepointière se veut justement en dehors des parcours connus. «Je voulais trouver un lieu qui ne soit pas sur la route du public, pour l’inviter à venir volontairement», explique Rui Narciso, qui a …

Lire plus »

Enterrement de vie de jeune fille/garçon, le rituel de la fête avant la fête

Un groupe de filles rigole dans les Rues-Basses à Genève. L’une d’elles est en tutu, elle distribue des bonbons. Pendant ce temps-là, à Barcelone, une bande de garçons s’amuse dans un bar, l’un d’eux porte une pancarte autour du cou. Ce sont des clichés, mais ces groupes, on en croise souvent. Et l’on comprend en général tout de suite qu’il …

Lire plus »

Schiaparelli, la maison aux mille facettes qui met le crystal au carré 

Scintillante mais fuyante, l’étoffe lui glisse entre les doigts. Une étoile liquide. Il en connaît tous les secrets, toutes les subtilités. A Paris, Baptiste Bera, 26 ans, est l’un des rares stylistes brodeurs à savoir travailler le «Crystal Fine Mesh» de Swarovski, sorte de cotte de maille ultrafine sertie de cristaux. En cette pluvieuse matinée de novembre, nous retrouvons cet …

Lire plus »

Le bagel décontracté, à la sauce genevoise

Première étape, choisir son bagel sur l’ardoise plaquée au mur fraîchement repeint. Parmi les «classiques», cinq propositions dont les noms déclinent des quartiers de Genève. Eaux-Vives, Champel, Cologny, Grottes et Plainpalais. Les ingrédients s’avèrent soigneusement choisis, alternant les producteurs et artisans locaux avec des produits aux origines incontournables, tel le saumon d’Ecosse ou le jambon cru transalpin. A la farine …

Lire plus »

Père au foyer, le luxueux idéal

Sibylle a 5 mois, les pieds et les oreilles de son père, les grands yeux gris-bleu de sa mère. Emmitouflée dans un body à pois, elle tangue sur son siège pour bébé, agrippant de ses minuscules mains un alligator en velours. A ses côtés, son père la couve des yeux. L’après-midi est déjà bien avancée, et pourtant Marc-André n’est pas au …

Lire plus »

«Aucun voilier ne répondait à mes critères, il fallait donc en créer un»

On les reconnaît à leur pont lisse, entièrement recouvert de bois précieux, sur lequel rien ou presque n’entrave la caresse des pieds nus. Une essence de bois clair, couplée à une coque en carbone, couleur argent, anthracite ou noir, dans laquelle des cabines contemporaines baignent dans la lumière naturelle et s’ouvrent sur le grand bleu, grâce à de larges percements …

Lire plus »

A l’Utah sauvage – Le Temps

Sebastiao Salgado, le photographe aux mille voyages dans des territoires inviolés, avait pourtant prévenu d’un définitif: «Le sud-ouest américain m’a offert les plus beaux lieux que j’aie jamais vus sur terre.» Naïvement, on avait aussi tenté d’anticiper le choc en chassant quelques clichés amateurs de-ci de-là. Mais rien ne permet de vraiment se préparer aux falaises interminables, aux canyons omniprésents, …

Lire plus »

Iris Van Herpen: «L’art et la science sont liés: ils questionnent tous deux la vie»

Que lui est-il passé par la tête? A quelle créature a-t-elle bien pu penser, dans quelle dimension s’est-elle projetée pour donner vie à cette improbable pièce, aujourd’hui sagement posée sur un cintre? La «snake dress» (robe serpent), une sensuelle armure où se télescopent des tentacules en feuilles d’acrylique noir. La puissance et la fragilité, les ténèbres et la lumière. Ces …

Lire plus »

«Aux Etats-Unis, notre fils handicapé est aidé comme il ne l’a jamais été à Genève»

«A Genève, notre fils handicapé effrayait ou, du moins, dérangeait. On a toujours eu la sensation que rien n’était prévu pour lui au niveau institutionnel et qu’on dépendait du bon vouloir des personnes. Depuis cinq mois qu’on est aux Etats-Unis, on respire. Non seulement, l’école publique est accueillante et non jugeante, mais, en plus, elle imagine des solutions pour Nicolas, …

Lire plus »