Accueil » Santé et Remise en forme » Plus de 2.000 Alcooliques Anonymes en Wallonie et à Bruxelles – Santé

Plus de 2.000 Alcooliques Anonymes en Wallonie et à Bruxelles – Santé

Plus de 2.000 Alcooliques Anonymes en Wallonie et à Bruxelles - Santé

Il existe 206 groupes d’Alcooliques Anonymes (AA) en Wallonie et à Bruxelles, qui se réunissent chaque semaine et comptent chacun de dix à vingt personnes. Selon un sondage réalisé en 2013 auquel 1.700 membres ont participé, les hommes sont largement majoritaires (70%). La plupart des membres sont âgés entre 40 et 69 ans, avec une proportion plus élevée entre 50 et 59 ans. 26% d’entre eux sont retraités, 20% employés et 12% ouvriers.

Un peu moins de la moitié (45%) ont été orientés vers les AA par des professionnels de la santé tandis que 37% y ont abouti via des personnes déjà membres et 28% ont suivi les conseils de proches. Ils sont 33% à bénéficier ou à avoir bénéficié d’une aide complémentaire (médicale, psychologique…) et 30% présentent, en plus de l’alcool, une autre dépendance. La durée d’abstinence se situe entre un et six ans pour 25,6%, entre 10 et 21 ans pour 17,5% et dépasse 30 ans pour 5,5%, toujours d’après ce sondage.

Les AA permettent à des hommes et des femmes de partager leur expérience en vue de résoudre leur dépendance commune à l’alcool et d’aider d’autres alcooliques à se rétablir. Le désir d’arrêter de boire est la seule condition pour devenir membre.

Samedi prochain, l’association organisera son congrès annuel de 8h45 à 19h au Palais des congrès de Liège. Des ateliers sur des thèmes divers se dérouleront tout au long de la journée. « En séance plénière, à 17h, différents professionnels (psychiatre, psychologues, représentants de CPAS, de la police et d’universités) évoqueront leurs rapports avec la dépendance alcoolique et les solutions qu’ils préconisent. Le congrès est ouvert au grand public, qu’il s’agisse de proches d’alcooliques, d’hommes et femmes qui pensent avoir un problème de dépendance ou de personnes qui souhaitent en savoir plus sur les AA et leur fonctionnement », précise Jean-Noël De Meyer.





Retrouvez cet article sur : http://www.levif.be/actualite/sante/plus-de-2-000-alcooliques-anonymes-en-wallonie-et-a-bruxelles/article-normal-1035357.html

A lire aussi:

Voir Aussi

Inoffensifs, les poux nous adorent

Qui dit poux, dit manque d’hygiène. Faux. Tout le monde peut en attraper, que les …