Accueil » Santé et Remise en forme » Problèmes érectiles : comment lui en parler ?

Problèmes érectiles : comment lui en parler ?

Problèmes érectiles : comment lui en parler ?

Avec les années, toutes les artères deviennent moins souples et leur diamètre interne a tendance à diminuer. Les artères sexuelles n’échappent pas à la règle. Ainsi, l’afflux de sang qui provoque l’érection devient moins dynamique. D’autre part, l’influx nerveux peut être moins efficace. De ce fait, l’érection met davantage de temps à survenir chez un homme de plus de 55 ans que chez un vingtenaire. Notez qu’un phénomène similaire se produit chez les femmes : il concerne la lubrification sexuelle, qui répond au même fonctionnement. Elle est aussi plus lente à venir et elle peut être moins abondante.

Comment l’aider à avoir de bonnes érections

Avant de lui en parler, il est bon de savoir ce que vous pouvez faire pour améliorer la situation.

Faites durer les préliminaires pour faire monter le désir et l’excitation.

Cela attise l’excitation mentale, qui stimule à son tour l’érection.

Prodiguez des caresses sexuelles à votre conjoint.  En effet, si l’érection est plus longue à venir, elle vient tout de même et pour être de bonne qualité, elle a besoin de davantage de caresses. Aussi, ne lésinez pas !

Encouragez-le à ne pas fumer.  Les fumeurs risquent deux fois plus d’avoir des difficultés d’érection que les non-fumeurs, et ils ont des relations sexuelles beaucoup moins fréquentes en moyenne.

Incitez-le à faire de l’exercice.  Les hommes actifs souffrent deux fois moins souvent de problèmes érectiles que les sédentaires.

Surveillez son poids  (discrètement) car les hommes en surpoids important ont un risque nettement plus élevé d’avoir des pannes.

Poussez votre mari à se faire suivre médicalement,  car l’hypertension artérielle, le diabète ou l’hypercholestérolémie sont des facteurs dépistables de dysfonction érectile. Il faut donc les soigner et ne pas les laisser évoluer.

Au total, un homme sportif, en bonne santé, mangeant bien et ne fumant pas a généralement des érections de bonne qualité bien après 60 ans. En revanche, un homme cumulant tous les facteurs de risques peut avoir des difficultés avant 50 ans !

Comment évoquer le sujet avec lui

Si vous sentez que ses érections sont moins bonnes et qu’il ne semble pas vouloir prendre des mesures pour sa santé, il faut agir. Dîtes-vous qu’il ne sera pas forcément vexé, et peut-être même soulagé de voir que vous souhaitez l’aider. Car ces messieurs sont souvent très pudiques ! Commencez par du positif, en exprimant votre désir de continuer à faire l’amour longtemps avec lui. Par exemple : « J’ai envie que nous gardions une vie sexuelle harmonieuse et j’ai l’impression que ça fonctionne moins bien ces temps-ci… » N’hésitez pas à vous mettre en cause si vous pensez que cela l’encouragera à parler, à lui dire que vous sentez un changement, que votre corps réagit moins vite et que vous sentez un peu de sécheresse vaginale (si c’est le cas). Et demandez-lui s’il le ressent, ce changement. Ajoutez : « Peut-être que nous devrions consulter ? » Pour stimuler l’érection, il existe plusieurs médicaments efficaces pouvant apporter une aide de façon passagère ou plus régulière. Votre médecin traitant saura lui en prescrire en cas de besoin.

Lire aussi

Tout savoir sur les troubles de l’érection

Erection capricieuse : il y a des solutions naturelles





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/couple-et-sexualite/sexualite/troubles-sexuels-chez-l-homme/erections-molles-comment-l-evoquer-628531

A lire aussi:

Voir Aussi

La lotion anti-poux Prioderm ne sera plus commercialisée

Voilà une information qui intéressera sans doute les parents de p’tits bouts âgés de 3 …