Accueil » Santé et Remise en forme » Que faire quand la pénétration est douloureuse ?

Que faire quand la pénétration est douloureuse ?

Que faire quand la pénétration est douloureuse ?

Une douleur pendant les rapports sexuels se nomme une dyspareunie. C’est quelque chose qui n’est pas normal et qui doit être pris en charge. La première chose à faire est donc de consulter votre médecin ou votre gynécologue qui va vous examiner afin de déterminer s’il détecte un élément pouvant expliquer ces douleurs.

Qu’est-ce que la dyspareunie ?

Quand la douleur se situe au niveau vaginal et en surface, c’est souvent lié à une sécheresse vaginale, surtout après une grossesse, à la ménopause, ou lors de certains traitements hormonaux ou chimiothérapies. Cependant, une douleur vaginale peut également être liée à une infection comme une mycose, une vaginose et dans ce cas, il existe des signes associés comme des pertes blanches anormales. Cela peut également venir d’une infection sexuellement transmissible à détecter.

Il existe aussi des maladies dermatologiques au niveau de la vulve. Il s’agit de maladies de la peau situées sur cette zone. Elles sont souvent peu connues, donc mal dépistées, alors qu’elles sont pourtant sources de douleurs sexuelles fréquentes.

Des maladies dermatologiques de la vulve peuvent l’expliquer

L’idéal dans ce cas serait de consulter un médecin dermatologue. Il existe par exemple des psoriasis de la vulve, des eczémas, ou des lichens plans entraînant des douleurs à la pénétration.

Quand la douleur est profonde pendant le rapport sexuel, elle peut être liée à l’utérus : le col de l’utérus situé tout au fond du vagin se trouve mobilisé pendant les relations sexuelles car le pénis va butter contre lui. En cas de fibrome, de kyste, de polype, d’endométriose, la relation sexuelle peut être douloureuse. Les trompes et les ovaires peuvent également entraîner des douleurs en cas d’atteintes diverses. C’est pourquoi un gynécologue prescrira en général une échographie pour détecter leur cause.

Une douleur pendant les rapports sexuels n’est pas normale et doit être prise en charge. La douleur profonde pendant l’amour peut aussi venir d’un trouble digestif. En effet, dans le ventre, il y a l’appareil génital… et aussi tout l’appareil digestif. Des ballonnements, des troubles digestifs divers, une inflammation du côlon par exemple, peuvent entraîner des douleurs pendant les relations sexuelles, tout comme une atteinte du rectum. L’appareil urinaire se trouvant aussi tout proche, en particulier la vessie, si celle-ci souffre, cela peut se sentir pendant les rapports sexuels.

Comment traiter cette douleur ?

Commencez par prendre rendez-vous chez votre médecin. Avant de le voir, préparez bien la description de votre douleur : sa localisation exacte (toujours au même endroit ou variant d’une zone à une autre, à l’entrée ou plutôt au fond du vagin, à la surface ou en profondeur), son type (brûlures, crampes, étirements), le moment où elle apparaît (uniquement pendant les rapports ou bien aussi en urinant, pendant les règles, en allant à la selle, etc.) et son intensité. Est-ce qu’elle est toujours identique ou est-ce qu’elle varie ? Ces questions sont importantes, et si vous ne savez pas y répondre « à froid », observez-vous pendant un rapport sexuel afin de pouvoir ensuite bien expliquer les symptômes à votre médecin.

Sachez que le bilan peut être assez long, si l’on ne trouve pas tout de suite la cause de cette douleur. Et il faut noter également qu’il existe des douleurs sexuelles d’origine psychologique, souvent liées à un blocage (tension dans le couple, expérience d’agression sexuelle…).

Lire aussi

Mon conjoint ne me désire plus, que faire ?

Le sexe est douloureux pour une femme sur 10





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/couple-et-sexualite/sexualite/troubles-sexuels-chez-la-femme/que-faire-quand-la-penetration-est-douloureuse-627060

A lire aussi:

Voir Aussi

« Un enfant c’est pour toute la vie, cela ne s’oublie jamais, vivant ou non » – Santé

« Un enfant c’est pour toute la vie, cela ne s’oublie jamais, vivant ou non », déclare …