Accueil » Sports » Sport – Boston s’impose en fin de match face à Houston

Sport – Boston s’impose en fin de match face à Houston

20 minutes - Boston s

Les Boston Celtics se sont imposés jeudi soir à l’issue d’une fin de match mouvementée face aux Houston Rockets, alors que les San Antonio Spurs sont venus à bout des New York Knicks.

L’affrontement entre Houston, meilleure attaque de la ligue et Boston, l’une des meilleures défenses, a tenu toutes ses promesses: les Celtics se sont imposés 99-98 après avoir été menés pendant quasiment l’intégralité de la rencontre.

Toujours privés de leur meneur de jeu Chris Paul, mais dans le sillage de leur superstar James Harden (34 points, 10 passes décisives), les Rockets ont extrêmement bien entamé le match, profitant notamment des faiblesses défensives de Celtics.

A la mi-temps les Rockets, qui restaient sur trois défaites consécutives, menaient de 24 points et l’affaire semblait dans le sac. Mais en deuxième période, à la faveur d’une hargne retrouvée, les leaders de la conférence Est sont progressivement revenus dans le match, limitant l’attaque des Rockets à seulement 36 points.

A 13 secondes de la fin du match, les Celtics ne comptaient plus qu’un point de retard. Une fois n’est pas coutume, le salut n’est alors pas venu de Kyrie Irving (26 points), mais de Marcus Smart. Le meneur de jeu, connu pour sa défense, a en effet provoqué deux passages en force de Harden, profitant également d’un arbitrage clément.

Les Celtics se sont alors retrouvés avec deux possessions d’affilée. Sur la première, Al Horford (9 points, 8 rebonds) a réussi un tir intérieur pour permettre aux siens de prendre l’avantage, 99-98, pour la première fois du match, à trois secondes du terme.

L’expérience des Spurs

Une deuxième faute offensive ayant été sifflée contre Harden, le pivot des Celtics s’est retrouvé sur la ligne des lancers-francs. Après avoir raté le premier, il a choisi de faire rebondir le deuxième sur le cercle, pour déclencher le chronomètre et permettre aux Celtics de décrocher avec une victoire inespérée.

«Je me demande comment on ne peut avoir que deux arbitres pour un match aussi important. On m’a beaucoup agrippé, on m’a beaucoup tenu», s’est indigné Harden après la rencontre. Trois arbitres officient normalement lors des rencontres, mais l’un d’entre eux s’est blessé avant le match jeudi.

Les San Antonio Spurs ont infligé une quatrième défaite (119-107) d’affilée à des New York Knicks qui voient la huitième place de la conférence Est, synonyme de qualification en play-offs, s’éloigner.

Malgré les 18 points d’un Kristaps Porzingis un peu trop maladroit (6/16 aux tirs) et les 23 unités de Michael Beasley, encore une fois efficace en sortie de banc, les Knicks n’ont rien pu faire face à l’expérience des Spurs.

Plus tôt dans la soirée, le Magic d’Orlando a surpris, 109-82, des Pistons de Detroit qui évoluaient sans leur meneur de jeu Reggie Jackson, blessé. Les Milwaukee Bucks, toujours menés par le duo Antetokounmpo-Bledsoe (48 points à eux deux), ont pour leur part décroché une belle victoire 102-96 face à des Minnesota Timberwolves pourtant en grande forme en cette fin d’année.

(nxp/afp)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/autres/story/22865216

A lire aussi:

Voir Aussi

Sport – L’Atlético mène face au Sporting Lisbonne

Europa League 05 avril 2018 20:09; Act: 05.04.2018 21:30 Print En quarts de finale de …