Accueil » Sports » Sport – Cologna en terrain conquis pour se relancer

Sport – Cologna en terrain conquis pour se relancer

20 minutes - Cologna en terrain conquis pour se relancer

Dario Cologna compte sur le Tour de Ski, dès samedi à Lenzerheide, pour lancer véritablement sa saison. Privé de podium pour l’instant cet hiver, il retrouvera la compétition qui l’a consacré trois fois – un record – fondeur le plus complet du circuit.

Le dernier succès de la «loco» du Val Müstair (en 2012) est cependant suffisamment éloigné pour que les observateurs fassent preuve de circonspection à l’heure d’évaluer ses chances pour cette douzième édition. A 31 ans, Cologna n’est plus le dominateur qu’il a été mais il reste capable, sinon de coups d’éclat, du moins de s’illustrer.

De petits soucis à un tendon

Le Grison n’est pas connu pour entamer ses saisons de façon tonitruante. Celle-ci n’échappe pas à la règle, puisque l’ancien sportif suisse de l’année compte une 4e et une 5e places comme meilleurs résultats, à Ruka et Davos, à chaque fois sur 15 km libre. De petits soucis à un tendon, quand ce n’est pas une toux tenace à l’effort, sont venus le chicaner, mais la forme de son propre aveu est bonne, et la tendance ascendante.

L’an dernier, Dario Cologna avait fini 3e de ce Tour et s’en était réjoui. Une performance dans ces eaux-là est envisageable ces prochains jours, ce qui ferait de lui le recordman unique du nombre de podiums dans cette compétition (il arriverait alors à sept, un de plus que Petter Northug). Pour cela, il lui faudra limiter les dégâts en sprint, capitaliser sur ses points forts (en skating) et finir en puissance dans la montée finale vers l’Alpe Cermis.

L’impasse de Klaebo

Ses principaux rivaux seront Sergey Ustiugov, tenant du titre et récemment sacré sportif russe de l’année, le Français Maurice Manificat, leader de la Coupe du monde de distance, le Canadien Alex Harvey, la révélation russe Alexander Bolshunov, sans oublier Martin Johnsrud Sundby.

Le Norvégien, longtemps irrésistible sur les épreuves de plusieurs jours, est toutefois en retrait pour l’instant, souffrant de son asthme dit-il.

Il y aura un «immense» absent: Johannes Klaebo. Le Norvégien a remporté sept des huit premières courses de la saison – du jamais-vu -, sur tous les formats, mais il s’accorde un break dans l’idée de parvenir à un deuxième pic de forme aux JO de PyeongChang. Son compatriote Simen Hegstad Krueger manquera aussi à l’appel.

Lenzerheide marquera le lancement de l’épreuve pour la troisième fois, avec trois étapes dans la station grisonne: un sprint en skating le samedi, puis une course de distance en classique et une poursuite en style libre les deux jours suivants, à chaque fois pour les hommes et les femmes.

Les organisateurs se réjouissent de bénéficier d’une place optimale dans le calendrier, au tournant de l’An, censée leur garantir une exposition médiatique optimale. Le Tour se poursuivra ensuite à Oberstdorf et Val di Fiemme, pour un total de sept étapes sur neuf jours.

Les Norvégiennes en favorites

La course féminine permettra de mesurer l’évolution de la forme de Nathalie von Siebenthal. Irrégulière en ce début de saison, la Bernoise retrouvera un terrain à sa convenance. Sa 8e place finale de l’an dernier constitue le meilleur résultat d’une Suissesse sur le Tour. Elle est annoncée aujourd’hui plus complète, meilleure technicienne, mais c’est à vérifier.

Les Norvégiennes partent évidemment favorites. Elles ont remporté les quatre dernières éditions et paraissent en mesure de compenser sans problème les absences de Marit Björgen (impasse), Therese Johaug (suspendue) et Ragnhild Haga (impasse).

D’autant que la Suédoise Charlotte Kalla, leader de la Coupe du monde, ne sera pas non plus de la partie. Pour dicter la cadence, il reste Heidi Weng, tenante du titre, sa compatriote norvégienne Ingvild Flugstad Östberg et la Finlandaise Krista Pärmäkoski. A priori, surprises et rebondissements sont davantage à attendre du côté masculin.

(nxp/ats)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/lhiver/story/15972846

A lire aussi:

Voir Aussi

Sport – Chelsea qualifié, Bournemouth éliminé

Chelsea, le champion d’Angleterre en titre qui restait sur trois nuls 0-0 depuis début décembre, …