Accueil » Sports » Sport – Eddy Merckx n’est pas celui que vous croyez

Sport – Eddy Merckx n’est pas celui que vous croyez

20 minutes - Eddy Merckx n

Eddy Merckx reconverti en champion de billard? Après tout, pourquoi pas. Après avoir dominé le cyclisme mondial des années 1970, le Cannibale à la retraite peut très bien avoir découvert sur le tard un nouveau hobby, dans lequel il s’est mis à briller grâce son insatiable appétit pour la gagne. C’est en tout cas ce qu’on pu se dire bon nombre de personnes en découvrant lundi matin le communiqué de presse annonçant la victoire d’Eddy Merckx dimanche au 6e Lausanne Billard Masters.

Sauf qu’il s’agissait en fait d’un parfait homonyme. L’Eddy Merckx en question est un Belge de Reet, en Flandre, âgé de 50 ans (contre 73 pour son illustre aîné), No 3 mondial et double champion du monde (2006 et 2012), ainsi que champion d’Europe (2007) de billard à trois bandes, également appelé billard français ou billard carambole. Et ce n’est pas la première fois que son nom célèbre sème la confusion. Lundi matin, les sites belges d’information de la «Dernière Heure» (dhnet.be) et 7sur7.be s’étaient trompés en relayant sa victoire lausannoise, mais en joignant à la dépêche la photo de l’ancien cycliste. Après s’être rendu compte de leur erreur, les rédacteurs ont soit modifié, soit supprimé complètement l’information sur leur site.

«Mais je n’ai pas de secrétaire!»

«Je reçois régulièrement des appels de gens qui pensent avoir affaire à l’autre, rigole le joueur de billard. Même une fois c’est une personne du Comité olympique belge – qui doit avoir nos deux numéros, vu que nous sommes tous deux impliqués dans le sport international – qui s’est étonnée que pour une fois elle ne parlait pas avec ma secrétaire, se marre encore le quinquagénaire Merckx. Elle a mis un petit moment à comprendre quand je lui ai dit que je n’avais pas de secrétaire!»

Si Eddy Merckx n’a aucun lien familial avec le Cannibale, il a néanmoins hérité de son nom à cause du triple champion du monde, vainqueur de cinq éditions du Tour de France, autant de Giro et une Vuelta. «Mon père était un très grand fan. Et lorsque ma mère est tombée enceinte, il a déclaré: « Si c’est un garçon, il s’appellera Eddy! » Et forcément, quand je suis né, Eddy le cycliste était au sommet de son art», explique le joueur de billard, qui a disposé dimanche en finale à Lausanne du Turc Murat Naci Coklu, 15e joueur mondial, pour remporter son premier Masters.

«Il en sait plus sur moi que moi sur lui!»

Dans mon village, la plupart des gens me connaissent. Ça ne m’a jamais posé de problème de m’appeler Eddy Merckx, mais certaines fois, lorsque nous faisons des courses avec ma femme et qu’il y a lieu de donner un nom, on donne plutôt le sien, pour éviter de devoir expliquer pourquoi je prétends m’appeler Eddy Merckx! Il arrive que des gens me demandent si je suis le vrai. Je leur réponds: « Bien sûr, mais je ne fais pas de vélo »!»

Le Flamand peut même se vanter d’avoir rencontré deux fois l’ex-roi du cyclisme. «Un journal avait fait une interview avec nous deux, il y a une vingtaine d’années, dans sa maison. C’était sympa. On avait fait une photo de lui assis sur la table de billard et une de moi sur un vélo. Et ça l’a incité à s’intéresser un peu à mon parcours sportif. En vérité, je crois qu’il en sait plus sur mes résultats que moi sur les siens!»

A peine rentré dimanche soir de Lausanne, où il avait déjà disputé le Masters en 2016, mais également obtenu une médaille d’argent en 2009 lors des championnats du monde, Eddy Merckx a dû se préparer à disputer lundi soir un nouveau tournoi, sur ses terres, à Courtrai. Il n’a donc pas eu le temps de la fêter, mais il a néanmoins savouré sa victoire à Beaulieu. «C’est vraiment un excellent tournoi. Le niveau était très élevé et l’organisation très bonne. Et c’est vraiment agréable de pouvoir jouer «à domicile», à une heure d’avion de chez soi. Parce qu’on doit souvent aller jusqu’en Asie pour disputer des compétitions.» Rendez-vous est donc pris pour défendre son titre l’an prochain à Lausanne.

Résultats/Classements





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/autres/story/12471618

A lire aussi:

Voir Aussi

Sport – Nico Hischier permet aux Devils de sauver un point

Seul Suisse engagé dans les matches de NHL qui se sont déroulés dans la nuit …