Accueil » Sports » Sport – Le gardien au milieu et le «2-7-2» de Motta

Sport – Le gardien au milieu et le «2-7-2» de Motta

20 minutes - Le gardien au milieu et le «2-7-2» de Motta

Si Thiago Motta voulait faire parler de lui, c’est plutôt réussi. Depuis trois jours, les propos accordés à la Gazzetta delo Sport par le néo-retraité des terrains font le bonheur de la Toile. Dans cet entretien au quotidien italien, l’ex-plaque tournante du PSG présente un système tactique révolutionnaire en 2-7-2, loin du traditionnel 4-4-2.

Selon la révolution tactique prônée par Motta, le gardien de but se retrouverait dans un rôle avancé, à faire pâlir le «goal volant» qu’est Manuel Neuer. «En comptant de droite à gauche, ça serait un 2-7-2. Le gardien, je le compte dans les sept du milieu de terrain, explique l’entraîneur des U19 du PSG. Pour moi, l’attaquant est le premier défenseur et le gardien le premier attaquant. Il est le premier à commencer l’action en jouant au pied et les attaquants les premiers à faire pression pour récupérer le ballon.»

Reconnu pour sa science tactique et son sens du placement lors de sa carrière, Thiago Motta a croisé la route d’une flopée d’entraîneurs de renom: José Mourinho, Carlo Ancelotti, Rafael Benitez ou encore Unai Emery. Mais pour lui, Pep Guardiola reste le «roi du jeu». «Vous pouvez être très offensif avec un 5-3-2 et défensif avec un 4-3-3. Cela dépend de la qualité de vos joueurs», explique Motta, qui prône une «idée de jeu offensive» et compte sur la mobilité des joueurs avec et sans ballon, de telle sorte que le porteur du ballon ait toujours de multiples solutions. Alors, génie ou pas?

Reconnu pour sa science tactique et son sens du placement lors de sa carrière, Thiago Motta a croisé la route d’une flopée d’entraîneurs de renom: José Mourinho, Carlo Ancelotti, Rafael Benitez ou encore Unai Emery. Mais pour lui, Pep Guardiola reste le «roi du jeu». «Vous pouvez être très offensif avec un 5-3-2 et défensif avec un 4-3-3. Cela dépend de la qualité de vos joueurs», explique Motta, qui prône une «idée de jeu offensive» et compte sur la mobilité des joueurs avec et sans ballon, de telle sorte que le porteur du ballon ait toujours de multiples solutions. Alors, génie ou pas?

Football

(Sport-Center)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/20829283

A lire aussi:

Voir Aussi

Sport – Capela prend sa revanche sur Sefolosha

Ridiculisé à Utah le 7 décembre, Houston a pris sa revanche sur le Jazz (102-97) …