Accueil » Sports » Sport – L’équipe de Suisse libre de s’entraîner ou pas

Sport – L’équipe de Suisse libre de s’entraîner ou pas

20 minutes - L

A la veille de disputer les demi-finales de la Coupe Spengler, Patrick Fischer, le coach de la Suisse, a laissé libres ses joueurs de s’entraîner ou pas. .

Pour le sélectionneur helvétique, la régénération était au moins aussi importante que l’entraînement du power-play. «Les joueurs ont disputé beaucoup de matches en décembre et ils en disputeront encore beaucoup en janvier. Avec notre qualification directe pour les demi-finales, c’était une journée idéale pour les laisser se reposer. Comme nous jouons samedi soir, nous pourrons encore nous entraîner le matin du match et là je vous assure que nous nous focaliserons sur notre jeu de puissance», affirme le Zougois.

Ils étaient donc neuf joueurs à accompagner le gardien Lukas Boltshauser sur la glace pour l’entraînement dirigé par l’adjoint de Patrick Fischer, le Finlandais Tommy Albelin. Parmi les forçats de la glace, on retrouvait Grégory Hofmann, Raphael Diaz, Tanner Richard ou Dave Sutter.

Bonne »story« pour le hockey

Fischer est également revenu sur la libération prématurée de Ramon Untersander. «Nous l’avons laissé partir parce qu’il a déjà joué un programme maximal. Il a disputé tous les matches de Berne et il joue toujours entre 20 et 25 minutes. Il a encore pris part à deux rencontres de la Karjala-Cup. Nous l’avons vu deux matches à Davos, ça nous suffit. Il a bien besoin de pouvoir bénéficier d’un repos de 3-4 jours.»

L’équipe de Suisse ne saura que tard dans la soirée le nom de son adversaire en demi-finales. Il y a une chance sur deux qu’elle se retrouve confrontée au HC Davos. «C’est un joli risque, s’amuse Fischer. Personnellement, j’aimerais bien affronter les Grisons. Ce serait une bonne »story« pour le hockey. Tout le monde espère ce match, moi aussi.»

(nxp/ats)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/hockey/story/27596847

A lire aussi:

Voir Aussi

L’Allemand Thomas Dressen arrache la victoire à Beat Feuz sur la descente de Kitzbühel

L’Allemand Thomas Dressen a remporté samedi la descente de Kitzbühel, signant ainsi à 24 ans …