Accueil » Sports » Sport – L’international suisse Escoffier avertit l’arbitre

Sport – L’international suisse Escoffier avertit l’arbitre

20 minutes - L

L’équipe de Suisse masculine de rugby a entamé son championnat d’Europe par une victoire face à la République tchèque, le samedi 17 novembre dernier à Yverdon-les-Bains (17-5). Un match international sans histoires dans la deuxième division continental, mais dont Florian Escoffier, qui fêtera ses 25 ans jeudi, jour de la Saint-Nicolas, se souviendra encore pour un moment de rigolade dont il a été l’instigateur.

Ailier du Servette RC depuis trois saisons, le joueur franco-suisse, qui portait fièrement les maillot rouge du XV de l’Edelweiss pour la 15e fois, s’est illustré en ramassant le carton jaune que l’arbitre belge de la partie, Maxime Burlet, avait égaré sur la pelouse. «En pleine action, je l’ai glissé dans ma chaussette pour pouvoir le rendre à son propriétaire lors d’un arrêt de jeu», s’amuse Escoffier. Quelques instants plus tard, le directeur de jeu à sifflé deux pénalités consécutives en faveur des Suisses. «Je me suis alors approché de l’arbitre. Et je me suis dit, pourquoi ne pas le brandir comme lui l’aurait fait!». Un geste qui serait normalement accompagné de 10 minutes sur le banc pour le joueur qui recevrait cet «avertissement». La plaisanterie a plutôt bien passé, puisque Burlet en a ri de bon cœur avec l’ailier gauche établi sur la Côte vaudoise. «Il m’a juste demandé: « C’est pour moi? Ah ben merci! »», se marre ce chauffagiste de métier.

Une situation tout en contraste avec un épisode survenu en 1998 dans un match de Currie Cup, dans le rugby sud-africain. Le pilier Balie Swart, des Golden Lions de Johannesburg, avait trouvé sur le sol le carton rouge de l’arbitre Andre Watson. Le joueur avait décidé de le brandir vigoureusement devant le visage de l’officiel pendant qu’il sermonnait un coéquipier. Un mauvais calcul, puisque Watson avait récupéré son carton pour le brandir immédiatement en direction de Swart pour lui signifier son expulsion irrévocable. Tous les arbitres n’ont pas forcément le sens de l’humour.


Résultats/Classements

(duf)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/autres/story/26020471

A lire aussi:

Voir Aussi

Sport – Rooney fête Noël à la Maison Blanche

Né avec une cuillère d’argent dans la bouche, Barron Trump (12 ans) a de la …