Accueil » Sports » Sport – Ultime revue d’effectif avant décollage

Sport – Ultime revue d’effectif avant décollage

20 minutes - Ultime revue d

Vladimir Petkovic a testé des choses, vendredi dernier, en Grèce (0-1). Il va essayer encore une fois quelques hommes, mardi soir, à Lucerne. Il s’agit des derniers galops d’essai possibles avant de construire son groupe qui sera chargé de briller sur les pelouses russes. Le coach n’est pas du genre à bouleverser ses plans ni à sortir de ce qu’il connaît. Alors malheur aux absents, ils n’ont qu’une chance infime de passer l’été avec la sélection.

Sondage

Petkovic a-t-il raison de faire confiance à ses hommes?

Devant les buts, il n’y aura pas de surprise. Sommer, Bürki et Hitz sont intouchables. Le plus près d’éventuellement peut-être en déloger un est Mvogo, mais il ne joue pas en club et reste tout de même un peu tendre. Le gardien du Borussia Mönchengladbach partira titulaire, même si celui du Borussia Dortmund s’est rapproché cette saison. On ne voit pas vraiment pourquoi il faudrait instaurer une concurrence, tant l’ancien de Bâle a toujours fait le travail, voire plus, en sélection.

Onze sur onze

Derrière, l’avènement d’Akanji a redistribué les cartes et enlevé une bonne épine du pied de Petkovic. Avec Schär, il forme un duo complémentaire que seul un Djourou en pleine forme peut aller titiller. Le quatrième défenseur central devrait être Elvedi, qui n’a pas encore eu l’occasion de briller avec la Nati. A droite, Lang et Lichtsteiner sont indéboulonnables, tout comme Rodriguez et Moubandje sur le flanc gauche. Déjà onze postes sur onze sont assurés!

Comme le Mister va jouer en 4-2-3-1, malgré ses récents essais tactiques, six demis axiaux seront de sa liste. Behrami, Freuler, Dzemaili, Gelson Fernandes, Zakaria et Xhaka devraient être de la partie. Reste à savoir si la polyvalence de Fabian Frei peut bouleverser ses plans. Le joueur du FC Bâle peut dépanner en défense centrale, dans une défense à trois, tout comme évoluer en soutien de l’attaquant et cela pourrait coûter sa place en sélection à Freuler, pourtant titulaire à Athènes.

Derdiyok ou Drmic

Plus haut sur le terrain, Shaqiri a été laissé au repos mais est indispensable à son pays. L’infatigable Mehmedi sera incontournable, s’il revient en santé après sa récente opération. Embolo peut prendre la profondeur comme aucun de ses compatriotes et revient gentiment à niveau. Zuber, lui, est un véritable spécialiste du couloir gauche et il est bien seul dans ce cas au sein du groupe.

En pointe, Seferovic n’a certes pas les statistiques d’un buteur, mais son travail de sape crée des espaces pour ses ailiers, son jeu de tête est de haut niveau et il parvient à faire remonter tout le bloc grâce à sa capacité à conserver le ballon. Son remplaçant naturel est Derdiyok, qui a un profil un peu plus buteur et un peu moins mobile que l’attaquant de Benfica. Seul un retour éclair au premier plan et quelques buts de Drmic pourraient changer les choses.

A la prochaine

Même s’ils brillent actuellement, s’ils réalisent une fin de saison canon ou s’ils ont déjà connu le groupe, des éléments comme Mbabu, Widmer, Lacroix, Edimilson Fernandes, Sow, Kasami et Gavranovic ne doivent compter que sur une blessure d’un des cadres pour espérer réaliser leur rêve de Coupe du monde. Certains d’entre eux sont clairement l’avenir de la Nati, mais doivent attendre leur tour.

En début de semaine dernière, Petkovic assurait avoir «entre 35 et 40» joueurs dans son viseur pour le Mondial. On est en droit de ne pas le croire, lui qui aime faire confiance aux hommes qu’il connaît. Mais on l’a vu pour cet ultime rassemblement avant le début de la vraie préparation, la Suisse n’est pas immunisée contre les blessures et la partie de mardi contre le Panama lui permettra de tester d’éventuelles options de rechange, au cas où.

(rca)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/19514324

A lire aussi:

Voir Aussi

Sport – L’Atlético mène face au Sporting Lisbonne

Europa League 05 avril 2018 20:09; Act: 05.04.2018 21:30 Print En quarts de finale de …