Accueil » Santé et Remise en forme » Stressé ? L'été ne va rien arranger

Stressé ? L'été ne va rien arranger

Stressé ? L'été ne va rien arranger

Et les saisons avaient, elles aussi, un impact sur notre taux de stress ? Selon une nouvelle étude menée par la Poznan University of Medical Sciences (en Pologne), nous serions globalement plus stressés en été qu’en hiver… Surprenant !

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont travaillé avec un groupe de jeunes femmes, étudiantes en médecine. Durant deux jours d’affilée, pendant l’été, celles-ci ont du fournir des échantillons de salive toutes les deux heures – l’expérience a été renouvelée en hiver. En parallèle, les volontaires ont été invitées à remplir des questionnaires concernant leurs habitudes de vie – alimentation, activités physiques et sportives…

Le cortisol, l’hormone du stress qui augmente la glycémie

Résultat ? Les chercheurs polonais ont constaté que, durant les mois d’été, les taux de cortisol relevés dans la salive des participantes étaient, en moyenne, plus élevés qu’en hiver.

Communément désigné comme « l’hormone du stress », le cortisol est une hormone produite au niveau de la glande surrénale : en situation de stress, son rôle est notamment d’augmenter le taux de glycémie sanguin, fournissant ainsi suffisamment d’énergie au corps pour faire face à la situation.

Pourquoi un taux de stress plus élevé en juin-juillet-août ? Les chercheurs n’ont, pour le moment, pas réponse à apporter à cette question – on se contentera donc de souligner l’importance des vacances d’été pour les étudiants ! Leurs travaux ont été présentés au congrès annuel de la American Physiological Society (APS).

À lire aussi :

Gérer le stress réduit la fréquence des crises d’épilepsie

Pour être de bonne humeur, mangez des fruits

Stress : 4 questions à Patrick Collignon, coach d’épanouissement





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/forme-bien-etre/bien-dans-ma-peau/estime-de-soi/stresse-l-ete-ne-va-rien-arranger-625693

A lire aussi:

Voir Aussi

16.000 à 30.000 cas de troubles mentaux liés au Valproate en France – Santé

Cette estimation sur ces troubles neuro-développementaux (autistiques, retards mentaux, difficulté ou retard de langage…) figure …