Accueil » Technologie » Technologie – Des panneaux détectent les mobiles au volant

Technologie – Des panneaux détectent les mobiles au volant

20 minutes - Des panneaux détectent les mobiles au volant

Dans le but de limiter les téléphones portables au volant au Royaume-Uni, un nouveau type de panneau routier est actuellement testé depuis le 10 juillet dans le comté de Norfolk. Développé par la société locale Westcotec, il embarque un système technologique capable de détecter lorsqu’un conducteur passe un appel au volant.

Le dispositif se compose de deux éléments: une antenne, qui détecte les différents signaux de réseaux mobiles, allant du GPRS (2G) à la plus récente 4G, et un panneau led. Ce dernier affiche une image qui rappelle au conducteur en infraction de ne pas utiliser son téléphone portable au volant. La société britannique précise que l’appareil est en mesure de détecter le Bluetooth, afin d’éviter d’afficher un signal lumineux si le conducteur se sert d’un kit mains libres.

Quatre panneaux ont été installés dans le comté de Norfolk, où ils seront au fur et à mesure déplacés sur les routes locales. Le test durera seize semaines. Le site spécialisé explique qu’une autre force de police du Royaume-Uni, dont l’identité n’a pas été communiquée, testera le système. L’Auckland Motorway Alliance, en Nouvelle-Zélande, procède également à un test, tandis que d’autres pays se disent intéressés à le faire, notamment l’Argentine et la Slovénie, a fait savoir l’employé de Westcotec.

Le premier prototype date de 2014. «Le pictogramme qui était utilisé sur le panneau affichait des boutons et une antenne», a déclaré à «Wired» Chris Spinks, l’un des membres de l’équipe de vente et marketing de Westcotec. «Lorsque nous avons effectué une petite recherche pour savoir à quoi pourrait ressembler le nouveau pictogramme, les moins de 25 ans pensaient qu’il s’agissait d’une calculette ou d’un talkie-walkie», révèle-t-il.

A noter que le dispositif se veut un système de prévention. Il n’intègre en effet pas de caméra qui pourrait permettre de verbaliser les usagers de la route. De plus, il ne peut pas identifier si l’appel est passé par le conducteur ou par l’un des passagers du véhicule.

(man)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/13194608

A lire aussi:

Voir Aussi

Technologie – Discours confus autour de l’écran connecté Portal

Après le scandale Cambridge Analytica et le récent piratage de près de 30 millions de …