Accueil » Technologie » Technologie – Deux influenceurs accusés d’arnaquer leurs followers

Technologie – Deux influenceurs accusés d’arnaquer leurs followers

20 minutes - Deux influenceurs accusés d

Des montres passant de 20 à 390 euros ou des bagues en «super promo» à 24 euros alors qu’elles en coûtent un seul. Deux célèbres instagrameurs français sont dans la tourmente depuis les accusations relayées par BFM TV sur leurs «pratiques commerciales». Emma Cakecup et son copain Oltean Vlad cumulent 2,7 millions d’abonnés (respectivement 1,5 et 1,2 million) sur le réseau social.

La chaîne française s’interroge, exemples à l’appui: Les deux «stars» abuseraient-elles de la confiance de leurs followers pour les rediriger vers des sites de vente frauduleux? Depuis quelques jours en tout cas, et les promotions du Black Friday, les plaintes affluent en commentaires des publications «commerciales» d’Emma Cakecup et de son homme.

A l’origine, c’est le compte @Doubleshitfuck qui a mis en lumière les arnaques du couple d’influenceurs faisant la promotion de contrefaçons.

Dans le détail, Emma Cakecup et Vlad Oltean ont tous deux fait la publicité pour un site de vente en ligne de montres onéreuses, jusqu’à 400 euros pièce. Pourtant, une simple recherche via Google images montre que les articles ne sont pas si luxueux qu’annoncés: une montre à 390 euros, «de fabrication suisse» est ainsi retrouvée à environ 20 euros sur le site de commerce chinois Aliexpress. Une pratique certes pas très morale mais pas illégale tant qu’il ne s’agit pas d’une contrefaçon, détaille l’avocate Laetitia Blondi, du cabinet Welaw Avocats à numerama. Ce site spécialisé dans les nouvelles technologies note également que la plateforme en question ne présente aucune mention légale, contrairement à ce qu’exige la loi et que l’adresse mail de contact n’est plus opérationnelle.

Contactée par BFM, une jeune fille qui a passé commande à la suite de la promo sur Instagram explique n’avoir jamais reçu le produit attendu. Elle a alors interpellé Vlad sur le réseau social et ce dernier lui a répondu qu’elle recevrait bien sa montre, avant de supprimer son commentaire. En fait le portail de commande précise que les acheteurs seront livrés entre le 17 et le 28 décembre, soit le même délai que si l’article avait été directement commandé… sur AliExpress.

Joint par BFM, le fondateur du site de ventes de montres explique l’accord passé avec les influenceurs: «J’ai bien créé le site Prestige Chronos (…) j’ai contacté Oltean Vlad pour lui proposer un partenariat. En échange de la promotion de Prestige Chronos, je lui ai versé 4000 euros. Toutes les montres vendues seront livrées. Je reconnais avoir commis une erreur en mentionnant une fabrication suisse.»

De leur côté, Emma Cakecup et Vlad Oltean affirment avoir été dupés. Ils disent avoir déposé une main courante contre les créateurs des plateformes de commande en ligne.

(cga)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/24461398

A lire aussi:

Voir Aussi

Technologie – Google cède un nom de domaine à son rival

Taper duck.com dans le navigateur web ne créera plus de confusion pour les internautes qui …