Accueil » Technologie » Technologie – Du Battle Royale dans «Red Dead Redemption 2»

Technologie – Du Battle Royale dans «Red Dead Redemption 2»

20 minutes - Du Battle Royale dans «Red Dead Redemption 2»

«Red Dead Online démarre avec la création de votre personnage. Définissez votre apparence et vos attributs avant de démarrer votre aventure au pénitencier Sisika, où vous obtiendrez un cheval, installerez un campement, partirez à la chasse au trésor, équiperez votre première carte de compétence et rencontrerez des personnages clés avec des histoires passionnantes à raconter, dont une mêlant recherche de la vérité, vengeance, et honneur», détaille Rockstar sur son site. Déjà accessible en primeur pour certains joueurs depuis mardi après-midi, le mode online sera ouvert à tous dès le vendredi 30 novembre. Le système embarque un système de progression avec lequel on gagne de l’expérience pour débloquer des objets et améliorer ses compétences au fur et à mesure des activités validées.

Des courses de chevaux sont aussi jouables en ligne, tout comme quelques missions en solitaire disséminées ça et là sur la carte. Comme dans la campagne solo, un système d’honneur se calque sur les décisions et le comportement de l’utilisateur et propose des contrats en fonction de sa réputation.

«Par exemple, un as de la gâchette respectable peut être réquisitionné pour escorter un convoi, le défendre des attaques de bandes ou même d’autres groupes de joueurs, alors qu’un hors-la-loi déloyal se verra proposer de faire évader un bandit de prison», explique Rockstar.

Des gros calibres

Au-delà de ces modes coopératifs, le jeu en contient cinq autres, compétitifs, où les pistoleros peuvent mesurer leur calibre.

Le premier, baptisé «Make It Count», réunit 32 joueurs dans un espace qui rétrécit au fil de la partie. Les armes ne sont pas légion (on compte l’arc et les couteaux de lancer) et les joutes se déroulent dans les zones de Tall Trees, Strawberry, Saint Denis, et Stillwater. Ce mode Battle Royale à la sauce western va certainement être l’un des plus populaires.

Dans «Hostile Territory», il faut travailler en équipe pour contrôler le plus de territoires possibles pour remporter la partie. Cet équivalent d’un «Domination» prend place à Blackwater, Heartland Oil Fields, Tumbleweed, Bolger Glade et Rhodes.

Parmi les autres modes figure «Name Your Weapon», dans lequel les armes utilisées pour éliminer les adversaires rapportent plus ou moins de points selon la difficulté que l’on a à les manipuler. Cette fois-ci, les secteurs retenus sont Lanik Electrical, Heartland Oil Fields, Tall Trees et Annesburg.

Dans «Most Wanted», le but est d’éliminer le plus grand nombre d’adversaires avec une particularité bien vicieuse: plus on tue, plus la prime sur notre tête augmente, ce qui attise naturellement la convoitise des autres participants. Saint Denis, Thieves Landing, Tall Trees, Valentine et Tumbleweed sont les zones prévues pour ce mode.

Enfin, «Team Shootout» est un match à mort par équipe classique.

Le contenu de la bêta de «Red Dead Online» va augmenter au fil du temps pour devenir de plus en plus conséquent. En outre, les équipes de Rockstar vont tout faire pour que l’expérience glanée lors de cette phase soit conservée dans la version finale.

(adi/20 minutes)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/multimedia/gamezone/story/21949316

A lire aussi:

Voir Aussi

Technologie – Capteur d’empreintes sous l’écran amélioré

Lors du Snapdragon Tech Summit, Qualcomm a présenté l’une des fonctionnalités que pourrait embarquer le …