Accueil » Technologie » Technologie – Quand Wikipédia s’assied sur le siège passager

Technologie – Quand Wikipédia s’assied sur le siège passager

20 minutes - Quand Wikipédia s

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Cette devise, Malte Ubl, l’a appliquée à la lettre.Créateur du projet AMP de Google, cet Américain a développé une application capable de lire des articles de l’encyclopédie en ligne Wikipédia en fonction de sa géolocalisation, a-t-il annoncé sur Twitter. Son nom: Road Trip. Son but: s’informer sur les lieux qu’il traverse lorsqu’il conduit son véhicule.

«J’ai créé l’application pour moi, parce que je traverse fréquemment des lieux et pensais que ce serait bien d’en apprendre plus sur mon environnement alors que je n’ai rien de mieux à faire derrière le volant», a expliqué Malte Ubl au site spécialisé The Verge.

Se présentant sous la forme d’un site web, le service fonctionne avec Google Chrome, Firefox et les autres navigateurs web qui supportent le GPS et la synthèse vocale. Il a été créé grâce au site web Glitch. Lancé par la société Fog Creek en 2016, il permet aux codeurs de créer des web apps de très petite taille.

D’après les premiers retours d’utilisateurs sur Twitter, Road Trip n’est pas encore parfait. Un internaute explique par exemple qu’il s’est entendu énoncer des infos sur la ville de Vienne en Autriche, alors qu’ils se trouvait à Vienne, mais dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis. Même son de cloche pour un conducteur de passage à Cambridge, dans l’Etat de New York et non dans la ville portant le même nom au Royaume-Uni. Ces erreurs se produisent parce qu’il s’agit des premiers résultats qui apparaissent pour ces deux villes lors d’une recherche sur la plateforme, note le site spécialisé. Malte Ubl a promis d’améliorer son service.

(man)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/31606896

A lire aussi:

Voir Aussi

Technologie – L’ordre chronologique est enfin de retour sur Twitter

Twitter a entendu les plaintes de nombreux utilisateurs et fait machine arrière. Le réseau social, …