Accueil » Technologie » Technologie – YouTube Music débarque aussi en Suisse

Technologie – YouTube Music débarque aussi en Suisse

20 minutes - YouTube Music débarque aussi en Suisse

Ce mercredi 14 novembre, un nouveau service de streaming de musique vient marcher sur les plates-bandes de Spotify, Apple Music ou encore Deezer en Suisse: YouTube Music, désormais disponible dans plus de 22 pays. La plateforme, qui est une refonte de YouTube Red (produit jamais lancé en Europe) et qui à terme devrait remplacer Google Play Musique, est proposée sur iOS, Android et le web en version gratuite, financée par la pub, ou payante Premium.

Le prix de cet abonnement, que «20 minutes» a pu tester avant son lancement, s’aligne sur la concurrence (Spotify, Apple Music ou encore Deezer): 12 fr. 90 (19 fr. 90 pour le tarif familial avec 6 comptes). Le service se différencie par la possibilité d’écouter de la musique sous forme audio mais aussi de visionner des clips vidéo, si ceux-ci sont disponibles. Un bouton permet en effet de passer facilement de l’un à l’autre.

Le service met également en avant un riche catalogue, qui comporte entre autres des titres uniquement disponibles sur YouTube. «Les personnes qui vont sur YouTube dans le cadre de la musique le font en grande partie pour découvrir de nouveaux talents», nous explique Candice Morrissey, responsable des partenariats de YouTube Music pour la zone EMEA. «La découverte est donc très importante.»

Des suggestions personnalisées

C’est pour cette raison que la plateforme revendique des milliers de playlists créées via des algorithmes et une couche humaine, ainsi que des recommandations personnalisées en fonction des artistes préférés, des titres écoutés, des «J’aime» et de l’emplacement (si la localisation est activée). Le «machine learning» (apprentissage automatique) entre en jeu pour adapter le contenu personnalisé pour chaque utilisateur au fur et à mesure qu’il utilise la plateforme.

A noter que l’une des playlists, nommée «Swiss Hits», nous laisse un peu sur notre faim en tant que francophones. Elle est en effet garnie d’une flopée de chansons d’artistes d’outre-Sarine, malgré le fait que nous avions activé la localisation. On dira que cela fait aussi partie de la découverte.

Dans ses fonctionnalités, l’app propose également le téléchargement d’un mix quotidien de chansons à écouter hors ligne. La taille de cette playlist peut atteindre jusqu’à 100 titres.

YouTube Premium aussi de la partie

Google lance par ailleurs aussi l’offre YouTube Premium en Suisse. Elle inclut le catalogue de YouTube Music Premium, mais aussi la possibilité de visionner les vidéos sans publicité, la lecture en arrière-plan, un mode hors connexion et des contenus originaux, comme des films et des séries, parmi lesquelles «Les Emmerdeurs» ou «Groom» du Studio Bagel. Il est facturé 15 fr. 90/mois (ou 23 fr. 90 au tarif familial).





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/25904109

A lire aussi:

Voir Aussi

Technologie – Google cède un nom de domaine à son rival

Taper duck.com dans le navigateur web ne créera plus de confusion pour les internautes qui …