Accueil » Santé et Remise en forme » Un œil bionique imprimé en 3D

Un œil bionique imprimé en 3D

Un œil bionique imprimé en 3D

Des chercheurs américains de l’Université du Minnesota sont parvenus à utiliser une imprimante 3 D pour concevoir un prototype d’œil bionique. C’est la première fois que la méthode de l’impression 3 D est utilisée sur une surface hémisphérique. L’étude a été publiée dans la revue Advanced Materials.

"Les yeux bioniques sont généralement considérés comme de la science-fiction, mais maintenant nous sommes plus proches que jamais d’utiliser une imprimante 3D multi-matériaux", s’est enthousiasmé Michael McAlpine, co-auteur de l’étude et professeur à l’Université du Minnesota cité par Newsweek.

Une impression 3D très rapide

Pour mettre au point cet œil bionique, les chercheurs ont utilisé un dôme en verre hémisphérique sur lequel ont été imprimés des photodiodes (un ensemble de récepteurs de lumière) constitués de matériaux polymères semi-conducteurs. Les photodiodes sont chargées de convertir la lumière en électricité et de transmettre l’information au cerveau qui la convertit ensuite en image.

Pour connecter les photodiodes, les chercheurs se sont servis d’une encre constituée de particules d’argent. Ainsi, l’encre a pu sécher uniformément sur le dôme en verre, au lieu de couler le long des parois.

Une heure a suffi à l’équipe pour imprimer l’ensemble des récepteurs de lumière sur la surface de l’œil bionique. Les prochaines étapes consisteront à créer un nouveau prototype avec davantage de récepteurs de lumière encore plus efficaces, expliquent les auteurs sur le site de l’Université du Minnesota.

La technologie de l’œil bionique propose une solution aux mal-voyants en restaurant partiellement la vue. La prothèse oculaire bionique pourrait par exemple aider les patients souffrant de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Elle permet de percevoir de nouveau les contours des personnes ou des objets.

Lire aussi :

La lumière bleue serait toxique pour les yeux

DMLA : après 50 ans, une orange par jour pour réduire le risque





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/medecine/ophtalmo/dmla/un-il-bionique-imprime-en-3d-627790

A lire aussi:

Voir Aussi

L'Hongyacha, un thé sans théine, a été découvert en Chine

Le thé présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Il diminuerait les risques de maladie cardiovasculaire, …