Accueil » Santé et Remise en forme » Vaccination des enfants : elle repart à la hausse

Vaccination des enfants : elle repart à la hausse

Vaccination des enfants : elle repart à la hausse

Depuis janvier dernier, 11 vaccins sont devenus obligatoires pour les enfants. Aux trois vaccins qui l’étaient déjà (la diphtérie, le tétanos et la polio), se sont ajoutés les vaccins contre Haemophilus influenzae (une bactérie qui entraîne des méningites graves chez les petits), la coqueluche, la rougeole, la rubéole, les oreillons, l’hépatite B, le méningocoque C et le pneumocoque (également responsable de méningites chez les petits).

Dans ce contexte, Santé Publique France a évalué les activités de vaccination des enfants au cours des premiers mois de 2018 et a constaté une augmentation de la couverture vaccinale des tout-petits. Et plus précisément :

  • Une augmentation de la couverture vaccinale de +5,6 % pour la dose de vaccin contre les infections à méningocoques C recommandée à 12 mois : elle est passée de 56,81 % à 62,4 % 2 en un an.

    Une augmentation de la couverture vaccinale de +2,6 % pour la première dose de vaccin rougeole-oreillons-rubéole recommandée à 12 mois : elle est passée de 72,41 % à 75,0 %.

    Une hausse pour le rattrapage de la vaccination contre les méningocoques C au-delà de 1 an avec un gain de couverture entre janvier et mai 2018 de 1,4 % pour les personnes âgées de 2 à 5 ans en 2017 : elle est passée de 70,8% à 72,2%.

Dans le même temps, Santé publique France a enregistré une hausse de la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV), avec un gain de couverture entre janvier et mai 2018 de 6,2 % pour les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans en 2017 soit : o + 3,5% pour la 1ère dose (de 16,1% à 19,6%) o + 2,7% pour la 2ème dose (de 8,9% à 11,6%).

A lire aussi :

Vaccins : comment agissent-ils dans notre corps ?

Refus de vacciner : le Conseil constitutionnel amené à se prononcer





Retrouvez cet article sur : https://www.topsante.com/maman-et-enfant/bebe/sante-de-bebe/vaccination-des-enfants-elle-repart-a-la-hausse-628384

A lire aussi:

Voir Aussi

Divorce: « Le deuil dure deux à trois ans en moyenne » – Santé

Un mariage sur trois tourne mal et 15 à 20 % de tous les divorces …