Accueil » Santé et Remise en forme » Vivre avec les douleurs rebelles

Vivre avec les douleurs rebelles

Vivre avec les douleurs rebelles

Comment soulager les douleurs rebelles?

Par une prise en charge globale et personnalisée qui combine plusieurs approches: médicamenteuse et interventionnelle (infiltration, neurostimulation), voire chirurgicale, physique (physiothérapie, ergothérapie) et psychologique (TCC par exemple).

Quel est le rôle des médicaments?

La médication est l’une des pierres angulaires de la prise en charge, mais ne suffit pas à elle seule. Souvent, les antalgiques classiques (paracétamol, anti-inflammatoires, opiacés) sont peu efficaces. Les traitements qui agissent sur la sensibilisation centrale sont plus indiqués: antidépresseurs, antiépileptiques, etc.

Quelle est la place des approches plus alternatives?

Pour fermer la porte à la douleur, on peut aussi recourir à l’hypnose, l’acupuncture, la sophrologie, la méditation, le yoga, etc. L’idée est que le patient constitue sa propre palette de peinture, avec différentes couleurs en fonction de ses douleurs, son expérience et sa personnalité.

Peut-on en venir à bout?

Oui, à condition de se fixer des buts réalistes. On vise en première ligne une amélioration de la qualité de vie, souvent en acceptant de vivre avec une sensation résiduelle. Instaurer du plaisir dans sa vie envoie au cerveau d’autres informations que celle de la douleur. On arrive probablement ainsi à moduler les voies de la douleur, à atténuer la perception et à la rendre plus gérable.

________





Retrouvez cet article sur :
http://www.planetesante.ch/Magazine/Psycho-et-cerveau/Douleurs-chroniques/Vivre-avec-les-douleurs-rebelles

A lire aussi:

Voir Aussi

J'ai la grippe, je mange quoi ?

Pour faire le plein d’énergie, choisissez des aliments riches en vitamine C comme les agrumes, …