Accueil » Santé et Remise en forme » Voici pourquoi les enfants sont infatigables – Santé

Voici pourquoi les enfants sont infatigables – Santé

Voici pourquoi les enfants sont infatigables - Santé

Quand ils sont jeunes, ils sautillent partout, tout le temps, en se reposant à peine. Alors que les adultes s’épuisent rien qu’à les regarder faire, les enfants, eux, pourraient bien concurrencer les athlètes de haut niveau en termes d’énergie à dépenser… C’est en tous cas ce que révèle une nouvelle étude australo-française. Son but : déterminer si les enfants prépubères sont métaboliquement comparables à des athlètes d’endurance entraînés.

Douze garçons en bonne santé (de 8 à 12 ans), douze hommes adultes (de 19 à 23 ans) et treize athlètes masculins d’endurance (de 19 à 27 ans) se sont portés volontaires pour participer à l’étude. Les chercheurs ont examiné la fatigabilité et la récupération chez les volontaires lors d’un effort intense à vélo. Tous les participants ont en effet été testés dans deux sessions expérimentales séparées d’au moins 48 heures.

Lors de la première phase de test, les scientifiques ont demandé à ce que les sujets s’installent sur des vélos stationnaires. Durant l’exercice, ils augmentaient alors régulièrement la puissance jusqu’à épuisement. Lors de la deuxième visite, les participants ont été invités à effectuer un test de Wingate : ils ont dû exercer un effort violent pendant 30 secondes.

Les enfants sont aussi résistants que les athlètes

Au cours de l’effort intense, les enfants ont montré la même résistance à la fatigue que les athlètes endurants et une infatigabilité plus importante que les adultes non entraînés. De plus, l’analyse des données montre que lors de la phase de récupération post-exercice, le taux d’oxygène consommé après l’effort diminuait de manière identique chez les enfants et les athlètes.

Même la récupération de la fréquence cardiaque était aussi rapide dans les deux groupes, si pas plus rapide chez les enfants que chez les adultes sans entraînement. Des résultats qui démontrent que les muscles des enfants récupèrent plus rapidement et se fatiguent plus lentement que ceux des adultes. Cela permettrait donc aux enfants de produire des efforts à répétition tandis que la plupart des adultes s’épuisent.

Une constatation pour le moins surprenante puisque les enfants ont des jambes plus petites. Dans ce cas, pourquoi les jeunes sont-ils plus endurants ?

Les muscles à l’origine de cette énergie

Cette endurance remarquable pourrait s’expliquer en partie par l’utilisation différente des filières métaboliques : on appelle « métabolisme anaérobie » les opérations qui ne requièrent pas d’oxygène pour fonctionner et « métabolisme aérobie » celles qui en demandent.

Ainsi, les filières anaérobies produisent beaucoup d’énergie en peu de temps et fatiguent donc plus rapidement. Les sprinters y ont recours lorsqu’ils accélèrent sur de courtes distances. Les filières aérobies produisent moins d’énergie en peu de temps et permettent donc de bouger plus longtemps, comme lors d’un marathon par exemple.

D’après les chercheurs, les enfants utiliseraient davantage d’énergie dérivée du métabolisme aérobie. Lorsqu’ils démarrent un exercice, ce métabolisme s’active plus vite que chez les adultes, ils ont alors moins recours à l’énergie anaérobie. Or, « plus la contribution anaérobie est faible, plus le développement de la fatigue au cours de l’exercice de haute intensité chez les enfants est faible« , nous rapportent les chercheurs dans leur étude.

Ces nouvelles recherches pourraient servir de guide pour les professeurs de sport qui doivent préparer physiquement les enfants. Si les enfants s’épuisent moins que les adultes lors d’efforts intenses, il ne serait donc pas nécessaire de travailler l’endurance aérobie, mais plutôt de s’assurer que les capacités aérobies des muscles ne diminuent plus au moment de la puberté. Les professeurs devraient alors notamment se concentrer sur le développement de la vitesse, les compétences motrices et le renforcement musculaire.

Chavagne Mailys





Retrouvez cet article sur : http://www.levif.be/actualite/sante/voici-pourquoi-les-enfants-sont-infatigables/article-normal-838169.html

A lire aussi:

Voir Aussi

Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis – Santé

Après des pics similaires en 2014 et en 2016 au même moment de l’année, la …