samedi , 25 mai 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » 41 000 décès dus à l'alcool chaque année

41 000 décès dus à l'alcool chaque année


En 2017, la consommation moyenne des Français était estimée à 26 grammes d’alcool pur par adulte et par jour. Ce qui place la France à la 6e position des pays les plus gros consommateurs d’alcool chez les plus de 15 ans. Dans son dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire, Santé publique France a étudié les conséquences sur la santé et la mortalité attribuable à cette consommation d’alcool. Ils estiment que 41 000 décès peuvent êre directement attribués à l’alcool.

Directement responsable de 7% des décès

"En France, le fardeau sanitaire global lié à la consommation d’alcool est très important" soulignent les auteurs de cette étude. Les auteurs montrent que boire de l’alcool quotidiennement, même en petite quantité, n’est pas sans risque pour la santé. Et que cette consommation est directement responsable de 7% des décès : 4% chez les femmes et 11% chez les hommes. Dans un rapport récent, l’Organisation mondiale de la santé rappelait que l’alcool provoque plus de décès que le Sida, la tuberculose et les actes de violence réunis.

"En 2015, 41 000 décès sont estimés être attribuables à l’alcool, dont 30 000 décès chez les hommes et 11 000 décès chez les femmes" insistent les auteurs. Ce chiffre inclut :

  • 6000 décès par cancers
  • 9900 par maladies cardiovasculaires
  • 6800 par maladies digestives
  • 5400 pour une cause externe (accident ou suicide)
  • plus de 3000 pour une autre maladie (maladies mentales, troubles du comportement, etc.)

Maximum deux verres par jour, et pas tous les jours

"Les cancers dont l’alcool augmente le risque sont les cancers de la cavité buccale, du pharynx, de l’œsophage, du côlon et rectum, du foie, du larynx et du sein" insistent les auteurs.

Pour limiter ce risque, ils recommandent aux personnes choisissant de consommer de l’alcool de ne pas dépasser 2 verres par jour avec au moins deux jours par semaine sans consommation, ce qui peut se traduire par : "Pour votre santé, maximum deux verres par jour, et pas tous les jours".

A lire aussi :

L’excès d’alcool mauvais pour les os

Le binge drinking, un poison pour le cerveau



Première apparition

A lire aussi: