mardi , 21 mai 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » 5 questions à poser au premier rendez-vous psy

5 questions à poser au premier rendez-vous psy

Etablir un lien de confiance avec sa·on thérapeute n’est pas toujours facile. Pour y parvenir, nous pouvons commencer par poser quelques questions concernant son approche, le type de clients traités, la durée de la thérapie, et le déroulé d’une séance.


© iStock

La réussite d’un travail psychologique dépend en grande partie de l’entente entre la·e professionnel·le et la·e patient·e. Un lien de confiance est d’ailleurs indispensable pour dévoiler des aspects intimes et vulnérables de son histoire. C’est pourquoi il est souvent conseillé de changer de thérapeute tant qu’on n’a pas trouvé « le bon ». Cela dit, comment peut-on savoir dès la première séance si la personne vous convient ?

Il est facile de se sentir intimité ou maladroit, mais l’établissement d’un dialogue ouvert est honnête dès le début sera bénéfique au futur travail ensemble. Et une des meilleures façons d’avoir des réponses à ses questions est de…poser les questions. Voici donc quelques exemples d’approches pour comprendre si vous êtes sur la même longueur d’onde que votre thérapeute.

Travaillez-vous avec des personnes qui ont les mêmes problèmes que moi ?

Il est essentiel de connaître la formation, l’expérience, les intérêts et le type de clients avec lesquels le praticien travaille habituellement, ainsi que son approche thérapeutique. Cette information vous permettra de travailler avec quelqu’un qui est en mesure de vous aider à surmonter vos difficultés personnelles.

À quoi ressemble une séance avec vous ?

Poser cette question vous aidera à découvrir l’approche du thérapeute, son degré d’activité dans ses séances, et ses relations avec les clients. Connaître sa façon de faire les choses dès le début permet d’éviter des surprises en cours de route et d’accorder vos violons à propos de ce qui vous attend avant, pendant, et après chaque séance.

Combien de temps travaillez-vous généralement avec quelqu’un ?

Lorsque vous commencez une thérapie, il est utile d’avoir un échéancier en tête pour savoir combien de temps vous pourriez travailler ensemble. La réponse dépend de vos préférences et des questions que vous voulez aborder. Certains thérapeutes proposent une thérapie à court terme, qui dure habituellement de huit semaines à six mois, tandis que d’autres travaillent sur une thérapie à long terme.

Comment décidez-vous si nous sommes faits l’un pour l’autre ?

Demander directement au thérapeute comment il détermine si vous allez bien ensemble peut vous aider à décider s’il convient pour vous aussi. Remarquez ce que vous ressentez, conseille le site Hello Giggles. Si vous vous sentez tendu ou mal à l’aise physiquement, il se peut qu’il ne soit pas la personne qu’il vous faut.

Comment déterminez-vous qu’il est temps de terminer la thérapie ?

Il n’existe pas de protocole précis pour gérer la fin d’une thérapie. Et ce sujet peut provoquer des désaccords. Certains thérapeutes aiment passer du temps ensemble sur plusieurs séances, alors que d’autres ne le font pas. Il est donc utile d’avoir les critères en tête pour savoir à quoi s’attendre, et rendre la fin de thérapie plus confortable.

À lire aussi


Première apparition

A lire aussi: