samedi , 20 avril 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » 5 signes qu’il est temps de calmer son rythme

5 signes qu’il est temps de calmer son rythme


Notre envie d’accomplir toujours plus de tâches au quotidien peut nous épuiser et nous dissiper. Certains signes d’alerte peuvent nous mettre la puce à l’oreille et nous aider à éliminer le superflu mental et physique de notre vie. Apprenez à les identifier.


© iStock

Nous avons tendance à surcharger nos emplois du temps pour faire un maximum de « choses » au cours d’une journée. Cette habitude nous fait miroiter une sensation de satisfaction et de succès. En réalité, moins faire est souvent plus gratifiant sur le long terme, estime l’américain Marc Chernoff, auteur du blog Hack Life, cité par le podcast Optimal Living Daily.

Lorsque nous travaillons, nous passons continuellement d’une tâche à l’autre, nous jonglons avec différents éléments, et pourtant nous avons toujours l’impression de ne pas avoir été assez productifs. En voyage, au restaurant, et dans plein d’autres situations, nous avons ce même sentiment. Voici donc quelques signes qu’il est l’heure de ralentir, et de retrouver le plaisir dans chaque petit instant.

Vous êtes dépassé

Est-ce que vous avez l’impression de ne jamais réussir à faire tout ce que vous voulez ? L’engagement excessif est une erreur très fréquente, qui rend la vie stressante. Il est tentant de remplir chaque moment de la journée avec des nouvelles tâches, événements, obligations et distractions, mais nous ne pouvons pas tout faire.

Vous essayez d’être un·e superhéros·ine

Un autre problème courant : nous pensons pouvoir assurer sur tous les fronts. En réalité, nous sommes humains, et nous avons des limites. Il est temps d’abandonner cette idée selon laquelle nous pouvons tout faire, plaire à tous, et être partout à la fois.

Vous n’appréciez pas « l’espace »

Nos activités ne se résument pas seulement à certaines tâches, mais également au moment qui se passe entre une tâche et l’autre. Faire du yoga, par exemple, implique un déplacement dans la pièce en question, un changement de tenue, le déroulement du tapis, etc. Apprécier ces « espaces » entre deux activités permet de mieux profiter de sa journée, en se pressant un peu moins.

Vous ne savez plus prioriser

Les priorités ne se font pas automatiquement. Si vous souhaitez passer plus de temps avec votre conjoint ou vos enfants à créer, à apprendre, ou à faire du sport, vous devez mettre certaines tâches de côté. En refusant certaines activités, même celles qui vous attirent le plus, vous pouvez dédier plus de temps aux aspects vraiment importants de votre vie.

Votre espace de vie est en désordre

Si vous n’avez pas assez de temps pour organiser votre espace physique, il y a de fortes chances que vous gériez mal votre journée. Le minimalisme, qui consiste à désencombrer son logement, mais aussi son mental, permet de limiter les distractions inutiles.

À lire aussi


Première apparition

A lire aussi: