lundi , 20 mai 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » A la fin de sa vie, on est souvent gavé de pilules

A la fin de sa vie, on est souvent gavé de pilules


Les résidents des maisons de repos avalent jusqu’à 18 comprimés par jour, soit 126 par semaine. Un gavage souvent inutile puisque la plupart de ces médicaments servent simplement à contrecarrer les effets secondaires d’autres médicaments.


Première apparition

A lire aussi: