mardi , 22 octobre 2019
Accueil » Actualité » À Rouen, la métropole rassure sur la potabilité de l’eau après des images alarmantes

À Rouen, la métropole rassure sur la potabilité de l’eau après des images alarmantes

ROUEN – L’eau “distribuée sur les 71 communes de la Métropole Rouen Normandie est potable”, a indiqué ce lundi 30 septembre la collectivité, après des images d’eau de robinet noire qui ont enflammé Twitter quelques jours après l’incendie de Lubrizol. 

“Aucune trace de contamination n’a été relevée”, ajoute Rouen Métropole dans son communiqué.

La collectivité réagit notamment ainsi à un tweet posté lundi matin, avec une vidéo montrant de l’eau noire s’écoulant d’un robinet de lavabo présenté comme rouennais. Ce tweet avait, à la mi-journée, été vu plus de 883.000 fois et retweeté plus de 17.800 fois.

“Les services de la Metropole Rouen Normandie en lien avec l’Ars Normandie, ne constatent pas d’anomalie ce matin sur le réseau d’eau potable”, a de son côté tweeté la préfecture de la Seine-maritime lundi matin.

Par ailleurs, “la Métropole rappelle que les réseaux de distribution d’eau potable sont interconnectés et sécurisés de manière à pouvoir isoler toute nappe potentiellement impactée et ainsi assurer la distribution de l’eau potable au robinet des usagers”.

“Les réservoirs d’eau potable de la Métropole de la rive nord, sur laquelle s’est concentré le panache de fumée, ont tous été vérifiés”, souligne Rouen Metropole.

Après “l’incendie de l’usine de Lubrizol et les dégagements de fumées, la Métropole Rouen Normandie sous couvert de l’Agence Régionale de Santé a procédé immédiatement à des mesures, complémentaires des analyses quotidiennes habituelles”, poursuit l’agglomération.

“Des analyses ont été réalisées par le laboratoire indépendant LABEO sous le contrôle de l’ARS le 26/09/2019 sur les réservoirs d’eau potable de l’agglomération et le 27/09 sur ceux de Morgny la Pommeraye”, précise-t-elle.

Vendredi la ministre de la Santé Angès Buzyn a reconnu que la “ville est clairement polluée” par les suies qu’habitants et institutions doivent laver avec du matériel de protection.

 




Première apparition