lundi , 25 mai 2020
Accueil » Actualité » Baisse spectaculaire de la mortalité sur les routes en avril, mais…

Baisse spectaculaire de la mortalité sur les routes en avril, mais…

THIERRY ZOCCOLAN via Getty Images

Si la mortalité routière a reculé de manière spectaculaire pendant le confinement, certains mauvais comportements se sont aussi développés. 

SÉCURITÉ ROUTIÈRE – Le nombre de personnes tuées sur les routes a fortement chuté en avril, de 55,8%, mois pendant lequel la France métropolitaine était confinée face au coronavirus, selon les chiffres de la Sécurité routière publiés ce vendredi 15 mai.

Le mois dernier, 103 personnes sont décédées sur les routes, soit 133 de moins qu’en avril 2019. Le mois de mars 2020, lors duquel avait été mis en place le confinement, avait déjà été marqué par une baisse spectaculaire, avec 39,6% de personnes décédées en moins.

Toutefois, les autorités et associations de promotion de la sécurité routière notent que les routes désertées du fait du confinement ont aussi donné de mauvaises idées à certains conducteurs. Explosion des très grands excès de vitesse (+16,3% sur un an), augmentation des pertes de contrôle de véhicule, pointes de vitesse à plus de 250km/h recensées… les mauvais comportements se sont multipliés quand la France se confinait. 

Plus d’informations à suivre…




Première apparition