mardi , 26 mai 2020
Accueil » Actualité » CARTE. Où les Français pourront-ils bientôt voyager en Europe? 

CARTE. Où les Français pourront-ils bientôt voyager en Europe? 


L’Union européenne a récemment appelé ses membres à rouvrir leurs frontières intérieures pour faciliter le tourisme, en dépit de la pandémie de coronavirus. A l’heure actuelle, très peu de pays l’ont fait. 

Le 13 mai, l’Allemagne a annoncé viser une levée à la mi-juin des restrictions de circulation mises en place à ses frontières, ajoutant que ses voisins français, autrichiens et suisses avaient le même objectif. Ses frontières avec le Luxembourg sont déjà complètement ouvertes depuis le 16 mai.

D’autres pays, comme la Suède ou la Norvège, ont quant à eux mis en place des mesures moins strictes ces derniers mois face à la pandémie de Covid-19. En théorie, la plupart des Européens peuvent donc déjà traverser leurs frontières – bien que dans les faits, beaucoup sont confinés ou incités à rester chez eux.

Dans quel pays les Français peuvent-ils se rendre?

Au 19 mai, il existe encore de nombreuses restrictions de déplacements à l’encontre des citoyens français. Dans la plupart des pays cependant, certaines personnes peuvent déjà traverser librement les frontières: les travailleurs transfrontaliers, le personnel médical ou diplomatique en mission à l’étranger… Il convient donc de préciser que carte ne s’intéresse pas à ce genre de profil mais uniquement aux citoyens français « lambda ».

La carte ci-dessous liste la situation à l’heure actuelle dans chaque pays en se basant sur les rapports de France Diplomatie. Cliquez sur l’état qui vous intéresse pour en savoir plus ou écrivez son nom dans la barre de recherche située juste en-dessous.

Ces possibilités de voyage restent évidemment hypothétiques car il est pour l’instant interdit aux Français de se déplacer à plus de 100 kilomètres de leur domicile sauf en cas de « motif impérieux, familial ou professionnel ».

Les Européens pourront-ils voyager cet été?

Cela pourrait en revanche devenir concret d’ici cet été. La Commission européenne veut inciter à une réouverture des frontières intérieures de l’UE de façon « concertée » et « non discriminatoire », afin d’empêcher un naufrage du secteur touristique.

Un secteur crucial pour l’économie de l’UE, puisqu’il représente 10% de son PIB et 12% des emplois. Cette part est encore plus élevée dans certains pays du sud de l’Europe, comme l’Italie et l’Espagne, déjà très endeuillées par le coronavirus.

« Cela ne va pas être un été normal… Mais si nous faisons tous des efforts, nous n’aurons pas à passer l’été bloqués à la maison ou l’été ne sera pas complètement perdu pour l’industrie touristique », a déclaré la vice-présidente exécutive de la Commission, Margrethe Vestager, lors d’une conférence de presse à Bruxelles.




Retrouvez cet article sur : BFM-TV