vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » Actualité » Castex: pour le couvre-feu du 15 décembre, toutes les règles et dérogations

Castex: pour le couvre-feu du 15 décembre, toutes les règles et dérogations

ACTUALITÉS – Plus de confinement, mais interdiction de sortir après 20h. Un couvre-feu entrera en vigueur à partir du 15 décembre, mais débutera à 20h, et non à 21h comme prévu jusqu’à présent en raison de la situation sanitaire, a annoncé ce jeudi 10 décembre Jean Castex, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

À partir du 15 décembre, l’attestation ne sera plus obligatoire pour circuler pendant la journée et les déplacements entre les régions seront autorisés. Toutefois un couvre-feu sera mis en place et “strictement contrôlé avec des possibilités de dérogation limitées” sauf dans les territoires ultramarins, a précisé le Premier ministre au cours d’une conférence de presse.

Il a également ajouté que, contrairement à ce qui avait été envisagé le 24 novembre, il s’appliquera aussi lors du réveillon du 31 décembre, mais pas le 24, le soir de Noël. Ce réveillon de la Saint-Sylvestre “concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique”, et “si la circulation avait continué à se réduire fortement, nous aurions pu assumer ce risque, mais ce n’est pas le cas” et nous devons “respecter la règle du couvre-feu, rester chez soi, donc, le 31 décembre”, a déclaré le chef du gouvernement.

Quelles dérogations pour le couvre-feu?

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a ensuite précisé les règles et dérogations possibles pour ce couvre-feu. Ainsi, les déplacements seront interdits de 20h à 6h du matin. Le ministre précise que si le commerce ou le lieu accueillant du public dans lequel on se trouve ferme à 20h, “il faudra vous débrouiller pour être chez vous à 20h”. 

Voici les  motifs de dérogation au couvre-feu:

  • Les déplacements entre le lieu de domicile et le lieu de travail

  • Les déplacements pour des raisons de santé (aller à l’hôpital pour des soins urgents, acheter des médicaments en pharmacie notamment).

  • Les déplacements pour motif familial impérieux (gade d’enfants, assistance à personne vulnérable, par exemple) ainsi que le fait d’être un accompagnant de personnes en situation de handicap

  • Les déplacements liés à des missions d’intérêt général (aide alimentaire, maraude, etc.).

  • Promener son animal de compagnie.

Il ne sera en revanche pas autorisé de sortir faire du sport ou aller courir, étant donné que ces activités pourront être réalisées pendant la journée.

À voir également sur Le HuffPost: Covid-19: Jérôme Salomon confirme que la France est “encore loin de passer sous l’objectif des 5000 cas par jour”


Première apparition