vendredi , 25 septembre 2020
Accueil » Actualité » ces héros qui ont sauvé le Reichstag

ces héros qui ont sauvé le Reichstag


Interdit puis autorisé, le grand rassemblement du samedi 29 août à Berlin a réuni des dizaines de milliers de “corona-sceptiques”. Mais surtout, l’extrême droite a tenté un coup de force contre la république, dénonce Bild.

“Ils ont arrêté la plèbe lancée à l’assaut de notre Parlement. Ce sont les trois héros du Reichstag”, titre Bild ce lundi 31 août, deux jours après la mobilisation de quelque 38 000 protestataires dans les rues de Berlin, hostiles aux mesures de prévention contre la propagation du Covid-19.

Le tabloïd, qui avait vigoureusement pris parti contre les autorités berlinoises favorables à une interdiction de la manifestation, dénonce aujourd’hui “la plèbe” constituée de quelques centaines d’émeutiers d’extrême droite qui a tenté de pénétrer à l’intérieur du bâtiment du Reichstag.

Et il célèbre les trois policiers, photos à l’appui, qui étaient en première ligne pour leur faire barrage. Une délégation de six policiers – dont “les trois héros du Reichstag”, dignes de recevoir la Croix du mérite, relate Bild – a été reçue, ce lundi en milieu de journée, par le président de la République, Frank-Walter Steinmeier.

Ce dernier a tenu à rappeler les valeurs de démocratie et d’État de droit, a appelé chaque citoyen à se démarquer des mouvements d’extrême droite pour ne pas s’en rendre complice et a exprimé “remerciement, respect et reconnaissance” aux forces de sécurité qui ont défendu “le droit et la loi” “avec efficacité et mesure” tout au long de la manifestation. Le président Steinmeier leur a reconnu un “comportement exemplaire” dans le maintien de l’ordre sur les marches d’un “Parlement librement élu [qui constitue] le cœur de la démocratie”.

Source

Populaire et populiste, le titre est l’équivalent du Sun britannique et impressionne plus par son tirage que par la qualité de son contenu. Politiquement proche des chrétiens-démocrates et considéré comme le “confessionnal” du pays, il

[…]

Lire la suite




Retrouvez cet article sur : CourrierInternational