vendredi , 25 septembre 2020
Accueil » Actualité » Coronavirus: Le match entre l’OM et Montpellier annulé après une suspicion de contamination

Coronavirus: Le match entre l’OM et Montpellier annulé après une suspicion de contamination

Philippe Laurenson / reuters

L’Olympique de Marseille et le Montpellier Hérault Sporting Club devaient s’affronter ce mercredi 5 août dans un stade Vélodrome limité à 5.000 spectateurs. 

FOOTBALL – Le match amical de football entre l’Olympique de Marseille et Montpellier (Ligue 1) prévu ce mercredi 5 août est annulé, a annoncé mardi la direction du club marseillais après la découverte d’un potentiel cas de covid-19 chez un joueur montpelliérain.

“Par mesure de précautions sanitaires, l’Olympique de Marseille et le Montpellier Hérault Sport Club ont décidé, à regret, d’annuler le match amical prévu ce mercredi 5 août au soir”, écrit l’OM dans un communiqué posté sur Twitter. “Les supporteurs ayant d’ores et déjà acheté des billets pour ce match seront intégralement remboursés”, poursuit l’OM.

En raison des matches déjà planifiés, les deux clubs méditerranéens ne pourront pas s’affronter avant la reprise du championnat à partir du 21 août. Avant son premier match en Ligue 1 face à Saint-Etienne, l’OM doit affronter Nîmes dimanche 9 août et le club allemand de Stuttgart le vendredi 14 août. Pour sa part, Montpellier doit jouer samedi à Millau face à Clermont (L2), avant de se déplacer le vendredi 14 à Rodez (L2).

De nouveaux cas à Strasbourg

Un joueur de Montpellier dont l’identité n’a pas été révélée a été dépisté positif au covid-19 lundi lors de tests effectués par l’ensemble du groupe de Michel Der Zakarian. Il doit passer un nouveau test ce vendredi pour confirmer cette éventuelle contamination.

Le club montpelliérain redoutait d’éventuelles contaminations depuis un match amical joué la semaine dernière à Divonne-les-Bains contre Strasbourg (perdu 1-2). Quelques jours plus tard, le club alsacien annonçait que cinq de ses joueurs avaient été testés positifs au coronavirus.

Ce mardi 4 août, quelques heures après l’annonce du report du match des Montpelliérains, le Racing Club de Strasbourg a d’ailleurs annoncé quatre nouvelles contaminations au sein de son effectif. Cela porte à neuf le nombre de joueurs contaminés au sein du club de Ligue 1. “Les quatre nouveaux joueurs concernés ont été isolés et placés en quatorzaine dès la prise de connaissance des résultats”, a indiqué le club dans un communiqué.

Après la découverte de cinq joueurs ayant contracté le virus en fin de semaine dernière, des “tests, réalisés dans le cadre du protocole de prévention mis en place par le club, ont été organisés” lundi, a-t-il été précisé. “Ces tests viennent malheureusement confirmer ce que l’on craignait, mais nous travaillons en étroite collaboration et en totale transparence avec l’Agence régionale de santé (ARS)”, explique le médecin du Racing, le docteur François Pietra, cité dans le communiqué.

Montpellier, premier cas de covid du foot français

Par ailleurs, à Montpellier, quatre jeunes joueurs du centre de formation ont été testés positifs ce dimanche. Depuis le début de la semaine précédente, ces membres des équipes U16 et U17 effectuaient un stage de préparation à Mende (Lozère).

Si la suspicion de Covid-19 se confirme vendredi, il s’agira du cinquième joueur de l’effectif de Michel Der Zakarian à être touché par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire.

Le milieu de terrain Junior Sambia, qui avait été hospitalisé et placé sous coma artificiel fin avril, a été le premier joueur de Ligue 1 dépisté. Le défenseur serbe Mihailo Ristic, l’international camerounais Ambroise Oyongo et le jeune Français Thibault Tamas ont également été contaminés.

Le stade Vélodrome devait accueillir la rencontre entre les deux clubs de Ligue 1 devant 5.000 spectateurs, selon la jauge autorisée par le ministère des Sports.




Première apparition