lundi , 1 juin 2020
Accueil » Actualité » Déconfinement: les cinémas pourraient rouvrir début juillet annonce Franck Riester

Déconfinement: les cinémas pourraient rouvrir début juillet annonce Franck Riester

KEHAN CHEN via Getty Images

La réouverture des cinémas se fera à l’échelle nationale en raison des coûts de distribution. 

CINÉMA – Quand pourra-t-on retourner au cinéma ? Ce mercredi 20 mai, Franck Riester, ministre de la Culture, a annoncé sur France 2 qu’une réouverture était envisagée pour le début du mois de juillet. S’il est encore trop tôt pour confirmer cette date avec certitude, le ministre a déclaré qu’une décision définitive à ce sujet devrait être prise entre la fin du mois de mai et début juin. 

En reconnaissant que les Français ont “une grande envie de retourner au cinéma”, il a toutefois déclaré que “les normes sanitaires devront être respectées de même que le flux de spectateurs”. 

 

Une réouverture à l’échelle nationale

En collaboration avec des professionnels, les salles de cinéma, les exploitants, les distributeurs et le Centre National du Cinéma, Franck Riester assure travailler pour une réouverture le plus tôt possible, mais sans compromettre la sécurité sanitaire. 

Cela impliquera une organisation différente de celle que nous connaissions avant le confinement. “Il faut qu’on apprenne à vivre avec le virus, donc ça va changer un petit peu notre façon de nous organiser, dans la vie en général, et particulièrement dans les salles de cinéma” a déclaré sur France 2 le ministre sans préciser quels changements seront appliqués.

En revanche, il a annoncé que la réouverture ne se ferait pas par département mais à l’échelle nationale, que ce soit en zone verte ou rouge. En effet, les coûts de distribution ne seraient pas amortissables pour les exploitants de salles de cinéma si elles ne rouvraient pas toutes en même temps. 

Une aide financière de la Mairie de Paris

Avec le confinement imposé par la crise du coronavirus, l’industrie du cinéma a subi d’énormes pertes financières. Aussi, la Mairie de Paris s’est engagée à mettre en place une aide spécifique pour le secteur du cinéma parisien, en particulier pour les salles indépendantes, à hauteur de 1.450.000 euros. 




Première apparition