lundi , 28 septembre 2020
Accueil » Actualité » des millions de colis alimentaires de la Croix-Rouge brûlés

des millions de colis alimentaires de la Croix-Rouge brûlés


Sabotage, erreur technique ou négligence, pour l’heure les autorités libanaises n’écartent aucune piste concernant l’immense incendie qui s’est déclaré ce jeudi dans le port de Beyrouth.

Cinq semaines après l’explosion meurtrière et dévastatrice du port de Beyrouth, un un énorme incendie s’est déclaré ce jeudi matin dans un entrepôt de la Croix-Rouge du port de la capitale libanaise. Pour l’heure, les autorités n’écartent aucune piste, ni celle du « sabotage » ou d’une « néglience ».

Opération humanitaire perturbée

L’incendie a pris dans un entrepôt où la Croix-Rouge stockait de l’aide alimentaire, a annoncé l’organisation internationale en fin de journée. L’ONG craint une perturbation de ses opérations humanitaires menées après l’explosion dévastatrice du 4 août.

« L’entrepôt en feu, c’est là où la Croix-Rouge entrepose des milliers de colis alimentaires et un demi-million de litres d’huile (…) Notre opération humanitaire risque d’être sérieusement perturbée », a indiqué sur Twitter le directeur régional du Comité international de la Croix-Rouge pour le Proche et Moyen-Orient, Fabrizio Carboni.

« Les responsables doivent rendre des comptes »

Le président Michel Aoun a également pris la parole, affirmant que « l’incendie d’aujourd’hui pourrait être un acte de sabotage intentionnel, ou le résultat d’une erreur technique (…) ou d’une négligence. »

« Dans tous les cas la cause doit être connue le plus rapidement possible et les responsables doivent rendre des comptes », a-t-il prévenu.

L’intervention de la défense civile et des hélicoptères de l’armée pour combattre les flammes se poursuit en fin de journée. Le feu brûlait toujours après s’être propagé vers un deuxième hangar. Le ciel de Beyrouth s’est recouvert d’une épaisse fumée noire, visible depuis plusieurs quartiers de la capitale.


Retrouvez cet article sur : BFM-TV