samedi , 12 décembre 2020
Accueil » Actualité » Droits des femmes: Najat Vallaud-Belkacem tacle la politique gouvernementale

Droits des femmes: Najat Vallaud-Belkacem tacle la politique gouvernementale

POLITIQUE – Elle s’était montrée discrète sur le sujet, elle y va désormais au bazooka. Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre des Droits des femmes sous François Hollande (2012-2014) est très remontée contre la politique gouvernementale en la matière.

Interrogée par les caméras de Brain Magazine, la directrice France de l’ONG “One”, n’y va pas par quatre chemins: “La vérité, c’est que ça n’a jamais été une cause majeure de ce gouvernement, alors même que l’actualité servait totalement ce gouvernement”. Najat Vallaud-Belkacem salue le mouvement Me Too qui aurait pu aider “ce gouvernement a faire passer des choses”.

“Insupportable”

La socialiste poursuit sa diatribe: “Normalement, dans une période Me Too et post-Me Too, on a beaucoup plus les moyens puisque l’opinion publique prend conscience de ces sujets-là. Ils n’ont pas du tout avancé. C’est une plaisanterie”, regrette-t-elle.

Dans cet entretien qui sera diffusé en intégralité lundi 14 décembre, elle revient sur l’une des actions de Marlène Schiappa, l’une de ses successeuses au ministère qui a organisé le “Grenelle des violences faites aux femmes”. “La lutte contre les violences faites aux femmes, ce n’est pas parce qu’on convoque un Grenelle, si derrière on ne met pas de moyens ou qu’on déshabille d’autres structures de droits des femmes ou d’aides aux victimes pour quelques places d’hébergement d’urgence, c’est insupportable.”




Première apparition