lundi , 25 mai 2020
Accueil » Actualité » En Allemagne, à défaut d’aller au stade de foot, on peut y envoyer son clone en carton

En Allemagne, à défaut d’aller au stade de foot, on peut y envoyer son clone en carton

AFP

Des supporters en cartons

FOOTBALL – Une passion pas en carton. Près de 13.000 effigies de supporters en carton sont déjà installées dans les tribunes du stade de Mönchengladbach, qui accueillera ce samedi 23 mai (15h30/13h30 GMT) un match à huis clos de la 27e journée de Bundesliga contre Leverkusen.

Dès le début de la crise du coronavirus en mars, le groupe “Fanprojekt Mönchengladbach” a lancé une idée qui a fait florès: permettre à chaque supporter de faire imprimer, pour 19 euros, une image de lui-même grandeur nature sur carton.

Ces figurines sont disposées dans les gradins du stade, et les détenteurs d’une carte à l’année ont même le privilège de voir leur double de carton siéger exactement sur leur place habituelle.

“Nous installons près de 13.000 effigies, mais presque 20.000 sont déjà commandées”, a indiqué le président du fan club Thomas Ludwig à l’agence sportive SID, filiale de l’AFP.

“C’est une belle opération, qui crée une atmosphère dans le stade”, a apprécié le directeur sportif du Borussia Max Eberl, “en même temps c’est un rappel, que le football sans supporters n’est pas le même”.

“C’est fantastique. On a vraiment l’impression que l’on n’est pas seuls lorsqu’on s’entraîne dans le stade”, renchérit Marco Rose, l’entraîneur de l’équipe.

Vainqueur 3-1 à Francfort samedi dernier pour le match de reprise après plus de deux mois d’interruption à cause du coronavirus, le club rhénan est troisième avec 52 pts, à six points du leader Munich. Il accueille samedi le Bayer Leverkusen, cinquième avec 50 pts.




Première apparition