vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » Actualité » En Norvège, la fonte des glaces dévoile des flèches utilisées pour chasser le renne il y a 6000 ans

En Norvège, la fonte des glaces dévoile des flèches utilisées pour chasser le renne il y a 6000 ans


68 flèches de chasse, dont certaines datent de 4000 avant JC, ont été découvertes dans une plaque de glace fondue au nord d’Oslo.

Près de 70 flèches utilisées pour la chasse au renne, et datant de l’âge de pierre à l’époque médiévale, ont été découvertes dans une plaque de glace fondue en Norvège, rapporte la revue The Holocene.

Menée par une équipe de chercheurs des universités de Cambridge, d’Oslo et de Bergen, cette opération a également permis de dénicher près de 300 spécimens de bois de renne et d’os, des bâtons datant de l’âge de fer, une chaussure vieille de plus de 3000 ans ainsi que des tissus pouvant avoir servi à emballer de la viande.

Une conséquence du réchauffement climatique

Située à 300 km au nord de la capitale norvégienne, la plaque de glace de Langfonne, où ont été découverts ces objets, a reculé de plus de 70% au cours des deux dernières décennies sous l’effet du réchauffement climatique, soulignent les auteurs de l’étude.

« Avec la glace qui recule en raison du changement climatique, les preuves de la chasse ancienne à Langfonne réapparaissent de ces archives gelées », a commenté Lars Pilø, archéologue au sein du conseil du comté d’Innlandet.

Si les flèches les plus anciennes, datant de 4000 avant JC, ont été retrouvées en mauvais état, celles de la période néolithique tardive (2400-1750 avant JC) ont été bien conservées. Les chercheurs expliquent que le mouvement des plaques de glace a certainement conduit à endommager les outils qui y étaient enfermés mais les a parallèlement aidés à remonter à la surface.

Mélanie Rostagnat Journaliste BFMTV


Retrouvez cet article sur : BFM-TV